07 février 2011

L’initiative marocaine d’autonomie, une proposition crédible et sérieuse (académicien espagnol)

L'initiative marocaine d'autonomie, présentée par le Maroc pour le règlement définitif du conflit artificiel autour du Sahara, est "une proposition crédible et sérieuse qui offre des garanties aux Sahraouis", a souligné, Juan Martos Quesada, académicien espagnol spécialiste en études arabes et islamiques. Lors d'une conférence, organisée samedi à Vitoria (Nord de l'Espagne), sous le thème : "Nouvelles perspectives des droits de l'Homme au Sahara", M. Quesada a évoqué le volet historique de la question du... [Lire la suite]

04 février 2011

La Guinée Bissau réitère son soutien total à l'intégrité territoriale du Maroc

La Guinée Bissau a réitéré mercredi sa position constante et son soutien total à l'intégrité territoriale du Maroc. S'exprimant à l'issue d'un entretien avec le ministre d'Etat auprès du Président de la République de la Guinée Bissau, chargé des Affaires africaines, du Moyen-Orient et de la Coopération, M. Umar Embalo, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Taib Fassi Fihri, a déclaré que le responsable Bissau-guinéen lui a réaffirmé le soutien total de son pays à l'intégrité territoriale du Royaume. M.... [Lire la suite]
03 février 2011

Une délégation allemande met en relief "les opportunités et le climat d'investissement attractifs" dont jouit Dakhla

La ville de Dakhla jouit "des opportunités et d'un climat d'investissement attractifs qui offrent des conditions propices au développement durable", ont souligné, mercredi, au terme d'une visite de trois jours dans la région, les membres d'une délégation de l'association des Amis du Maroc en Allemagne. Cette visite a été organisée en partenariat avec l'Agence de promotion et de développement social et économique des provinces du sud du Royaume, en tant qu'acteur majeur dans la réalisation de différents programmes et... [Lire la suite]
01 février 2011

L’essor des provinces du sud marocain met en avant un système de gouvernance "attentif aux besoins du peuple" (Expert US)

Le développement "tous azimuts" que connaissent les provinces du sud du Maroc met en avant un système de gouvernance "attentif aux besoins du peuple tout en garantissant la stabilité nécessaire à cet essor", a déclaré lundi à Washington le directeur du Centre international des études sur le terrorisme, relevant du Potomac Institute, Yonah Alexander. "J'ai récemment visité la ville de Dakhla et j'ai pu y constater l'une des expériences humaines les plus exaltantes en matière de développement", a... [Lire la suite]
31 janvier 2011

L’initiative d’autonomie, une solution fiable, reflétant le renforcement de la gouvernance au Maroc (parlement britannique)

L'initiative d'autonomie présentée par le Maroc pour régler sous souveraineté marocaine le conflit artificiel créé autour de l'intégrité territoriale du Royaume, a été saluée lors d'un débat au parlement britannique, comme étant une solution fiable, reflétant les changements que le Maroc a connus au niveau de la gouvernance. L'initiative présentée en 2007, a représenté une solution de compromis qui a reflété les importants changements que le Maroc a connus dans le domaine de la gouvernance et le renforcement de la dévolution du... [Lire la suite]
28 janvier 2011

Le Président du Corcas s’entretient avec une délégation parlementaire française

M. Khalihenna Ould Errachid, Président du Conseil Royal Consultatif des Affaires Sahariennes (Corcas), a reçu au siège du Conseil, à Rabat, mercredi, une délégation parlementaire française. " Nous soutenons le Maroc dans l'affaire du Sahara", a déclaré M. Roatta à la MAP à l'issue d'un entretien avec le président du Corcas, soulignant que la France a toujours exprimé son intérêt pour le dossier du Sahara. Les parlementaires français sont venus au Maroc pour s'informer et recueillir toutes les données nécessaires,... [Lire la suite]

24 janvier 2011

Sahara : Le Maroc a présenté plusieurs idées concrètes pour accélérer le rythme des négociations (Fassi Fihri)

Le Maroc a présenté plusieurs idées concrètes pour accélérer le rythme des négociations sur le Sahara et réaffirmé sa disponibilité à trouver une solution politique à ce différend régional, sur la base de son plan d'autonomie, a affirmé dimanche le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Taib Fassi Fihri, à l'issue du 5ème round des pourparlers informels, tenu du 21 au 23 janvier à Manhasset (New York). Ces idées concrètes "concernent le processus de négociations en cours et non pas la solution politique",... [Lire la suite]
21 janvier 2011

Il existe d’autres alternatives à la solution du conflit du Sahara que le référendum (chef de la diplomatie espagnole)

La ministre espagnole des Affaires étrangères Trinidad Jimenez a affirmé, jeudi, qu'il existe d'autres alternatives à la résolution du conflit du Sahara que le référendum. "Il faut être que conscient de la difficulté de la tenue d'un référendum comme voie pour la résolution de ce contentieux, comme c'est le cas dans d'autres conflits dans d'autres parties du monde, a-t-elle dit sur les ondes de Radio "COPE". "Le Polisario, lui même, reconnaît le caractère complexe de la tenue de cette consultation, de même... [Lire la suite]
19 janvier 2011

Un collectif d'experts africains plaide auprès du SG de l'ONU en faveur de la proposition d'autonomie au Sahara

Le réseau des experts internationaux africains, un collectif de compétences de divers domaines d'activité, a adressé, lundi à partir de Dakar, une lettre au Secrétaire Général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, pour plaider en faveur de la pertinence de la proposition marocaine d'autonomie au Sahara et appeler à un "engagement sérieux des négociations dans la perspective d'une solution politique à un conflit qui n'a que trop duré". "Après une étude approfondie de l'Initiative marocaine pour la négociation d'un statut... [Lire la suite]
14 janvier 2011

Les dirigeants du Polisario sont dans un déni de la réalité qui rappelle les derniers jours de l'Allemagne de l'est (Expert US)

Les dirigeants du Polisario sont dans un "un déni de la réalité qui rappelle les derniers jours de l'Allemagne de l'est, dont les hauts fonctionnaires s'obstinaient à ne pas regarder la télévision ouest-allemande, ni à parler à leurs familles qui vivaient dans la prospérité de l'autre côté du mur de Berlin", souligne le journaliste d'investigation US, Richard Miniter. "Les dirigeants du Polisario sont bien les seuls personnes dans les camps de Tindouf qui ne parlent pas au téléphone avec leurs familles au... [Lire la suite]