Les Sahraouis pour l'autonomie du Sahara occidental

18 avril 2019

L’initiative marocaine d’autonomie représente une solution “durable” au Sahara occidental (Responsable tchèque)

L’initiative marocaine d’autonomie représente une solution “durable” au conflit autour du Sahara occidental, a affirmé, mercredi à Rabat, le vice-président du Sénat Tchèque, Jiří Oberfalzer.

L’initiative d’autonomie proposée par le Maroc apportera, sans nul doute, une solution durable au conflit artificiel autour du Sahara, a souligné M. Oberfalzer dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec la Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale, Mounia Boucetta.

Le République Tchèque soutient une solution “pacifique, réaliste et durable” au différend autour du Sahara dans le cadre du processus onusien, a-t-il soutenu.

Lors de cette rencontre, le point a été mis sur la coopération dans le domaine politique, en particulier au sein de l’Union européenne (UE) et de l’ONU et les opportunités d’investissements entre les deux pays, a-t-il relevé.

Les relations maroco-tchèques sont sur la bonne voie, s’est-il félicité, appelant à promouvoir davantage les échanges économiques et à œuvrer pour hisser les relations bilatérales au niveau d’un partenariat stratégique.

De son côté, Mme Boucetta a mis en avant l’excellence des relations unissant le Maroc et la République tchèque qui concernent plusieurs volets, notamment politique, parlementaire et économique.

Le rôle important joué par le Maroc sur le plan africain sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI a été aussi au centre des discussions, a-t-elle indiqué, notant que le partenariat Maroc-Tchèque permettra d’ouvrir la voie à une coopération tripartite.

“Nous avons également discuté du plan d’autonomie proposé par le Maroc, qui s’inscrit en droite ligne avec les résolutions de l’ONU pour trouver une solution pragmatique, réaliste et durable au conflit autour du Sahara”, a-t-elle fait savoir.

A cette occasion, la partie Tchèque a exprimé son appui à l’initiative marocaine d’autonomie qui représente, selon elle, une solution “réelle” et “crédible” à ce conflit, a-t-elle souligné.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com


17 avril 2019

Le Maroc veut une solution réaliste à la question du Sahara (N. Bourita)

Le Maroc veut une solution réaliste à la question du Sahara occidental, a affirmé mardi à Moscou le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, soulignant que le Royaume n’est pas disposé à tenir compte des positions contraires aux Résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Dans un entretien accordé à l’Agence de presse russe “Sputnik”, le ministre a appelé toutes les parties à “faire preuve de réalisme et d’une volonté réelle afin de parvenir à une solution à cette question”.

Dès le début, le Maroc qui a adopté une position claire concernant ce processus (rencontres sur le Sahara) veut mettre fin à ce conflit régional qui n’a que trop duré, a souligné M. Bourita, ajoutant que si les autres parties avaient une volonté réelle, le Maroc a présenté son initiative d’autonomie.

Le ministre a ajouté que si certaines parties campent sur leurs positions obsolètes, le Royaume propose des solutions et définit sa position, mais il n’est pas disposé à poursuivre les discussions sur des questions non pratiques et non consensuelles.

Concernant la dernière table-ronde de Genève sur le Sahara marocain, le ministre a souligné qu’elle s’inscrit dans le cadre de cette nouvelle voie, faisant état de progrès qui restent toutefois insuffisants, car “ce qui est nécessaire aujourd’hui est que toutes les parties concernées soient animées d’une volonté réelle afin d’avancer vers une solution réaliste, pratique et consensuelle”.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

15 avril 2019

La Barbade appuie l’initiative marocaine d’autonomie au Sahara (MAE de la Barbade)

La Barbade appuie l’initiative d’autonomie proposée par le Maroc et soutient son intégrité territoriale, a affirmé, vendredi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères de la Barbade, Jerome Walcott.
La Barbade soutient l’initiative d’autonomie proposée par le Maroc en tant que solution “sérieuse”, “crédible” et “réaliste” au conflit artificiel autour du Sahara, dans le cadre de la souveraineté du Royaume, a souligné M. Walcott dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita.

La Barbade a cessé de reconnaître la pseudo “RASD” depuis 2013, a soutenu le Chef de la diplomatie barbadien. Ce pays situé dans les Caraïbes avait reconnu cette entité fantoche en 1988.

Cette visite confirme la solidité des relations unissant les deux pays et ouvre la voie à une coopération prometteuse, a-t-il relevé, notant que la Barbade considère le Maroc comme étant un allié fort et stratégique.

Il a également salué le rôle important de SM le Roi Mohammed VI, Commandeur des croyants, dans la promotion du dialogue inter-religieux et des valeurs de paix, de tolérance et de vivre ensemble entre musulmans, chrétiens et juifs, soulignant que la récente visite de Sa Sainteté le Pape François au Maroc en est la meilleure illustration.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

10 avril 2019

Le Koweït réitère son soutien à l’intégrité territoriale du Royaume et à l’initiative d’autonomie

Le Koweït a réitéré mardi sa position soutenant l’intégrité territoriale du Royaume et son appui à l’initiative d’autonomie présenté par le Maroc comme base de toute solution négociée au différend artificiel autour du Sahara occidental.

Dans le Procès-verbal sanctionnant les travaux de la 9ème session de la commission mixte maroco-koweïtienne, tenue mardi au Koweït, la partie koweïtienne a salué également l’initiative de Sa Majesté le Roi Mohammed VI invitant l’Algérie au dialogue direct pour résoudre et aplanir les différends.

Le Maroc et le Koweït ont signé, à l’issue des travaux de cette 9ème session de la commission mixte, présidée par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, et Cheikh Sabah Khaled Al Hamad Al Sabah, vice-Premier ministre et ministre koweïtien des Affaires étrangères, cinq conventions de coopération bilatérale dans différents domaines ainsi que le procès-verbal de la réunion.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

08 avril 2019

Le SG de l'ONU a tranché la question des violations par le Polisario des résolutions onusiennes

La copie avancée du rapport du secrétaire général de l’ONU sur le Sahara occidental, présentée récemment au Conseil de sécurité, a clairement tranché la question des violations par le Polisario des résolutions onusiennes, a affirmé, jeudi à Rabat, le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

Le rapport établit des vérités qui étaient contestées par certaines parties et a tranché de manière claire la question de violation par le front séparatiste des résolutions du Conseil de sécurité, y compris la résolution 2240, notamment l’engagement à s’abstenir de toute activité à l’intérieur de la zone située à l’est du dispositif de défense, a précisé M. El Khalfi lors d’un point de presse à l’issue de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement.

Le ministre a souligné que le rapport réfute la propagande entretenue par le Polisario sur la soi-disant existence de “territoires libérés” et consacre la souveraineté du Maroc sur le Sahara et la responsabilité exclusive des Nations unies dans le règlement de ce conflit artificiel.

Il a en outre relevé que le rapport a mis en avant des données tangibles dont les retombées positives des investissements considérables du Maroc dans ses provinces du Sud, conformément à la vision royale éclairée et au modèle du développement des provinces du Sud.

Le Maroc, a-t-il affirmé, va persévérer dans la défense de sa juste cause conformément aux mécanismes et paramètres des Nations unies, tout en faisant face à toutes les allégations mensongères à ce sujet.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com


05 avril 2019

Le SG de l’ONU rappelle que l’UA appuie le processus politique onusien sur le Sahara marocain

Dans la copie avancée de son dernier rapport au Conseil de Sécurité sur le Sahara marocain, le Secrétaire Général des Nations-Unies, Antonio Guterres, a souligné que le Président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki, a assuré son Envoyé Spécial pour le Sahara de son soutien aux efforts des Nations-Unies pour le règlement de ce différend.

Le rapport souligne, en outre, que M. Faki a informé l’Envoyé Personnel, Horst Kohler, au sujet du mécanisme établi lors du Sommet de Nouakchott de l’Union Africaine de juillet 2018.

Ce dernier, sous la forme d’une Troïka composée des Présidents sortant, en exercice et entrant de l’UA, ainsi que le Président de la Commission, a été mis en place par la décision 693, avec l’objectif d’”apporter un soutien efficace aux efforts conduits par les Nations Unies”. Ce qui consacre, ainsi, l’exclusivité onusienne du processus politique sur le Sahara marocain.

Le soutien au processus onusien exprimé par le Président de la Commission de l’UA et repris par le Secrétaire général de l’ONU, conforte la position exprimée par 38 pays africains, soit presque les trois quart des membres de l’UA, qui ont réaffirmé l’exclusivité des Nations-Unies en tant que cadre unique de recherche d’une solution politique, mutuellement acceptable, réaliste, pragmatique et durable à la question du Sahara marocain, qui repose sur le compromis et ce, lors de la Conférence ministérielle africaine sur l’appui de l’Union Africaine au processus politique de l’ONU sur le différend régional au sujet du Sahara, tenue à Marrakech, le 24 mars 2019.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

04 avril 2019

Le SG de l’ONU met en exergue les investissements du Maroc dans la région du Sahara occidental

Dans la copie avancée de son nouveau rapport au Conseil de sécurité sur le Sahara, le secrétaire général des Nation Unies, Antonio Guterres, a informé les membres du Conseil que le Maroc poursuit les investissements au Sahara marocain, soulignant que les populations locales bénéficient directement de ces investissements et sont consultées pour leur mise en œuvre.

Dans ce document, M. Guterres a, également, mis en exergue le calme et la stabilité qui règnent au Sahara marocain.

A rappeler que les investissements considérables du Maroc dans ses provinces du Sud avaient impressionné l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, M. Horst Köhler, lors de sa visite en juillet 2018 dans les villes de Laâyoune, Dakhla et Smara, comme souligné dans le précédent rapport du Secrétaire général en octobre 2018.

Le rapport du secrétaire général de l’ONU reconnait, ainsi, les efforts colossaux déployés par le Maroc en faveur du développement socioéconomique de la région du Sahara, dans le cadre du nouveau modèle de développement axé sur la croissance durable et l’emploi des jeunes.

Cette région qui avait été laissée loin de tout développement économique avant son retour à la mère-patrie en 1975, connaît des projets de grande ampleur grâce aux investissements publics marocains, d’une enveloppe budgétaire de 8 milliards de dollars, dans tous les domaines notamment les infrastructures, l’industrie, les services, l’agriculture, la santé, l’éducation, le tourisme et la promotion de la culture hassanie.

Par ailleurs, le secrétaire général fait également référence aux deux résolutions du Parlement européen, adoptées respectivement le 16 janvier et le 12 février 2019, par lesquelles il a approuvé l’extension de l’application des Accords agricole et de pêche, entre le Maroc et l’Union européenne, au Sahara marocain.

Dans ce sens, le secrétaire général reprend le contenu de la lettre du Maroc au sujet de l’adoption de ces deux résolutions, qui constitue l’aboutissement d’un processus de négociations avec les représentants légitimes des populations du Sahara marocain.

Avec cette reconnaissance, l’ONU et la Communauté internationale consacrent les efforts du Maroc pour la promotion socio-économique et le développement de ses provinces du sud.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

03 avril 2019

Le SG de l’ONU consacre le processus des “Tables rondes” pour progresser vers la solution politique au Sahara occidental

Dans la copie avancée de son rapport au Conseil de Sécurité sur le Sahara Marocain, le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, a mis en exergue les discussions approfondies entre le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie et le Polisario lors de la 1ère et la 2ème Tables rondes de Genève sur les moyens de parvenir à une solution politique, réaliste, pragmatique et durable basée sur le compromis, conformément à la résolution 2440 du Conseil de Sécurité.

Dans ce document, M. Guterres a souligné l’esprit positif et l’atmosphère constructive et de respect qui ont marqué les Tables rondes à Genève en présence, complète et entière, durant toutes les réunions, de toutes les parties concernées (Maroc, Algérie, Polisario et Mauritanie).

Il a indiqué que les tables rondes de Genève ont permis de réunir des participants ayant des vues divergentes pour se mettre d’accord sur une nouvelle voie à travers le dialogue.

Selon la même logique, le Secrétaire général a affirmé l’importance du processus des Tables rondes et s’est félicité de l’accord de toutes les délégations de poursuivre ce processus et de se réunir de nouveau selon le même format, en appelant toutes les parties à continuer à chercher le compromis.

L’Algérie est, en effet, appelée à s’engager pleinement et tout au long du processus, conformément à sa responsabilité politique, historique et juridique dans le différend et aux résolutions du Conseil de Sécurité, notamment la résolution 2440 d’octobre 2018.

Le rapport du Secrétaire général ne contient aucune référence aux plans obsolètes, inapplicables et irréalistes, enterrés définitivement par l’ONU. De la sorte, il consacre la solution politique réaliste, pragmatique et durable qui repose sur le compromis, comme seule voie vers le règlement du différend sur le Sahara marocain. Ce sont là des termes qui s’identifient clairement à l’initiative marocaine d’autonomie, dont le Conseil de Sécurité a reconnu la prééminence, le sérieux et la crédibilité dans toutes ses résolutions depuis 2007.

Le Rapport a également souligné que la solution politique au différend régional sur le Sahara marocain sera bénéfique pour toute la région, qui a une responsabilité spéciale à cet égard.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

29 mars 2019

Le ministre jordanien des AE réitère le soutien “total et absolu” de son pays à l’intégrité territoriale du Maroc

Le ministre jordanien des Affaires étrangères et des expatriés, Aymane Safadi, a réitéré, jeudi à Casablanca, le soutien “total et absolu” de son pays à l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc.

S’exprimant lors d’un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Nasser Bourita, à l’issue des entretiens en tête-à-tête de SM le Roi Mohammed VI et SM le Roi Abdallah II, M. Safadi a indiqué que “la Jordanie a une position constante concernant la question du Sahara Marocain”, notant que son pays “soutient d’une façon totale et absolue l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc frère”.

Le ministre jordanien a souligné, dans ce cadre, que le Royaume hachémite appelle à une solution politique à la question du Sahara marocain, conformément à la légalité internationale, notamment la résolution 1813 du Conseil de sécurité des Nations Unies, et dans le cadre de l’initiative marocaine d’autonomie, ce qui est de nature à garantir la Souveraineté du Maroc sur tous ses territoires.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

27 mars 2019

Dakar pour “une solution politique négociée” au Sahara dans le respect de l’intégrité territoriale du Royaume

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Sidiki Kaba, a réaffirmé la position de son pays pour “une solution politique négociée” à la question du Sahara occidental, “dans le respect de l’intégrité territoriale du Maroc”, rapporte mardi le quotidien sénégalais Le Soleil.

Relayant le contenu de l’intervention de M. Kaba lors de la Conférence ministérielle africaine sur l’appui de l’Union Africaine (UA) au processus politique des Nations Unies sur le différend régional au sujet du Sahara marocain, tenue lundi à Marrakech, le quotidien à grand tirage a relevé “le soutien indéfectible que le Sénégal a toujours apporté au Royaume du Maroc dans la gestion du dossier du Sahara”.

“S’il était encore besoin de le renouveler, je vous dirai que notre position en la matière est claire et constante, fondée qu’elle est sur une amitié sincère et ancienne, une adhésion commune aux valeurs de paix, une foi partagée dans les vertus du dialogue”, a souligné le ministre sénégalais cité par le journal qui reproduit une dépêche de l’agence de presse sénégalaise (APS) sur les travaux de la Conférence de Marrakech.

“C’est fort de ces principes que le Sénégal a du reste, très tôt, apporté son appui à l’Initiative marocaine pour la négociation d’un statut d’autonomie de la région du Sahara”, a poursuivi M. Kaba, notant que cette option, “conforme aux principes énoncés dans la Charte des Nations unies, constitue une base crédible, sérieuse et réaliste pour une solution négociée et durable, fondée sur le respect des aspirations à la paix, au développement, à la sécurité et la représentation des populations de la région”.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com