19 juillet 2017

Affaire Gdim Izik: Des peines allant de deux ans de prison ferme à la perpétuité

La Chambre criminelle près la Cour d'appel à Salé a prononcé, mercredi, des peines allant de deux ans de prison ferme à la perpétuité à l'encontre des accusés dans les événements liés au démantèlement du camp de Gdim Izik.La cour a ainsi condamné à la prison à perpétuité Abhah Sidi Abdellah, Al Ismaïli Ibrahim, Bani Mohamed, Boutankiza Mohamed Lbachir, Laâroussi Abdeljalil, Lakhfawni Abdallah, Lamjid Sidi-Ahmed et Sbaï Ahmed. Les accusés Asfari Ennaama, Banga Chikh, Bouryal Mohamed ont écopé de 30 ans de prison ferme, et Dah Hassan,... [Lire la suite]

18 juillet 2017

Une ONG espagnole dénonce la manipulation des enfants à des fins politiques par le Polisario

Le Forum Canario-Saraoui (Focasa), une ONG espagnole basée aux Iles Canaries, a dénoncé "la manipulation immorale" par le Polisario des enfants "à des fins politiques" lors des vacances d’été chez des familles d’accueil en Espagne.Le programme des vacances des enfants des camps de Tindouf en Espagne, dont l’objectif est de leur permettre de fuir temporairement les dures conditions dans les camps "a été petit à petit perverti à des fins politiques par les dirigeants Polisario", met en garde Focasa dans un communiqué. Dès leur... [Lire la suite]
17 juillet 2017

Affaire “Cherry Blossom” : La posture “contreproductive” de l’Afrique du sud “encourage la piraterie” (Michael Rubin)

La décision de la justice sud-africaine d’ordonner la saisie conservatoire du navire “Cherry Blossom” transportant une cargaison de phosphate en provenance de Phosboucraa est un acte “contreproductif”, “motivé idéologiquement”, qui porte en lui des risques incalculables “encourageant la piraterie”, écrit l’expert américain Michael Rubin, dans une analyse publiée par l’influent think-tank US, American Entreprise Institute (AEI).“La posture manifestement idéologique de l’Afrique du sud et de son système judiciaire menace de créer un... [Lire la suite]
14 juillet 2017

Le comité de pilotage du programme de développement des provinces du Sahara visite la région

Le comité de pilotage du programme intégré de développement des provinces du Sud du Royaume effectuera une visite de terrain dans la région pour s'arrêter sur l’état d’avancement de ce chantier et les difficultés rencontrées, a indiqué, jeudi à Rabat, le chef du gouvernement, M. Saâd Eddine El Othmani. M. El Othmani s'est félicité, lors du conseil de gouvernement réuni aujourd'hui, de la réunion dudit Comité de pilotage de ce programme lancé par le Roi pour une enveloppe budgétaire de 77 milliards de dirhams, a fait savoir le... [Lire la suite]
12 juillet 2017

Gdim Izik : L'examen de l’affaire va reprendre le 18 juillet

La chambre criminelle près l’annexe de la Cour d’appel à Salé a décidé, mardi 11 juillet, de reprendre l’examen de l’affaire des événements de Gdim Izik, mardi prochain, 18 juillet 2017, a indiqué le Procureur général du Roi près la Cour d’Appel à Rabat, Hassan Daki.L’audience de mardi a été consacrée à la poursuite de la réplique du parquet aux plaidoiries de la défense des accusés, qu’il a axée sur 22 points portant essentiellement sur la jurisprudence de la Cour de cassation qui affirme que les juridictions de fond ne sont pas... [Lire la suite]
11 juillet 2017

Le gouvernement adopte une loi qui intègre explicitement les eaux du Sahara au domaine maritime du Maroc

Le conseil de gouvernement, réuni jeudi, a adopté deux projets de lois et un projet de décret relatifs au domaine maritime du Maroc, pour cimenter la tutelle juridique du Maroc sur ces eaux et barrer la route à toutes les allégations remettant en cause la souveraineté du Royaume sur cet espace.Présentés par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, ces textes visent à inclure l'espace maritime faisant face aux côtes du Sahara marocain dans l’arsenal juridique national, pour cimenter la tutelle juridique... [Lire la suite]

07 juillet 2017

Le Parlement européen interpelle La Commission sur sa coopération exclusive avec le Polisario

La dégradation de la situation sécuritaire, les violations des droits humains et les détournements "des problèmes rarement discutés au niveau européen" Le Parlement européen a adressé à la Commission européenne une série de questions qui concernent les relations de la Commission de Bruxelles avec les représentants des Sahraouis retenus dans les camps de Tindouf sur le territoire algérien. Il s’agit, notamment de la coopération exclusive avec le Polisario à l’exception de tous autres représentants des habitants de ces camps et sans... [Lire la suite]
06 juillet 2017

Le Myanmar soutient la position du Maroc au sujet de la question du Sahara

Le Myanmar soutient la position du Maroc au sujet de la question du Sahara, a affirmé le vice-ministre des Affaires étrangères du Myanmar, Kyaw Tin, dans une déclaration à la presse en marge de sa visite de travail au Maroc.Le vice-ministre des Affaires étrangères du Myanmar a ajouté que son pays soutient une solution politique pour mettre un terme à ce conflit. La première réunion de consultations politiques entre le Maroc et le Myanmar s'est tenue, lundi à Rabat, sous la co-présidence de la Secrétaire d’Etat auprès du ministre des... [Lire la suite]
05 juillet 2017

Objection de nombreux Etats à une décision du Président algérien du Conseil de paix et de sécurité de l’UA

Une vingtaine de pays membres de l'Union africaine (UA) ont émis, mardi 4 juillet à Addis-Abeba, une forte réserve à la décision du Conseil de paix et de sécurité de l'UA sur le Sahara. Ce dernier appelle le Maroc et la prétendue "Rasd" à "s'engager dans des pourparlers directs et sérieux" et à apporter la coopération nécessaire aux organes politiques de l'UA, à la Commission et au haut représentant de l'UA pour le Sahara.Les délégations de ces pays expriment leurs "fortes réserves" en référence à cette décision, au deuxième jour de... [Lire la suite]
03 juillet 2017

Ana Palacio, ex-ministre des affaires étrangères espagnole écrit sur l’"avenir du Sahara"

"La bataille judiciaire engagée par le Polisario vise à saper le processus de l’ONU" Dans une tribune parue sur le site Dipublico, Ana Palacio, ex-ministre espagnole des Affaires étrangères, appelle à contrer la nouvelle stratégie du Polisario de recourir à des tribunaux tiers, estimant que cette tactique vise à saper les efforts de l'ONU pour régler le conflit du Sahara.Un vibrant plaidoyer vient d'être lancé par l'ex-ministre espagnole des Affaires étrangères, Ana Palacio, pour le règlement du conflit du Sahara. Sous le titre de... [Lire la suite]