23 juin 2009

Amnesty demande la traduction en justice des responsables des atteintes aux droits de l’homme des camps de Tindouf

La section du Maroc d’Amnesty Internationale a demandé la présentation à la justice des responsables des camps du Polisario à Tindouf, qui se sont rendu coupable d’atteinte aux droits humains. M. Mohamed Skitioui, directeur général de la section d’AI a estimé, lors d’une conférence de presse qu’il donnait à Rabat, mardi, à l’occasion de la présentation du rapport annuel de son organisation, que l’Algérie port la responsabilité du siège imposé aux camps de Tindouf. M. Skitioui a précisé à ce propos qu’Alger "interdit par... [Lire la suite]

19 juin 2009

Le plan d’autonomie offre le meilleur choix pour la redynamisation de l'intégration maghrébine (Herzenni)

Le plan d'autonomie sous souveraineté marocaine, présenté par le Maroc, offre le meilleur choix pour la redynamisation de l'intégration de la région du Maghreb, a affirmé jeudi à Londres, M. Ahmed Herzenni, président du Conseil Consultatif des Droits de l'Homme (CCDH). Le plan indique également la meilleure voie à suivre pour un règlement pacifique du conflit artificiel crée autour de l'intégrité territoriale du Maroc, a dit M. Herzenni lors d'une table-ronde qu'il a animée au siège de l'Institut royal britannique des affaires... [Lire la suite]
18 juin 2009

La forte participation des électeurs du Sahara aux communales montre leur attachement au Maroc (ONG)

Le taux de participation des populations des Provinces du sud aux élections communales du 12 juin, "nettement plus élevé" par rapport à la moyenne nationale, démontre un "profond attachement" de ces populations au Maroc, a souligné l'Association Internationale des Etudes Stratégiques (ISSA), basée à Washington. En votant massivement lors de ces consultations, tout comme lors des législatives de 2007, ces populations ont "rejeté de façon écrasante" l'option séparatiste ou d'identification au mouvement... [Lire la suite]
16 juin 2009

Projection au festival de Sydney d'un documentaire australien sur l'esclavage dans les camps de Tindouf

Un documentaire australien dénonçant la pratique d'esclavage dans les camps de Tindouf a été projeté lors du Festival du Film de Sydney (03-14 juin), en dépit de fortes pressions des séparatistes. "Depuis plus d'un an, le Front Polisario a essayé par tous les moyens d'empêcher la projection du documentaire", a affirmé l'australo-bolivienne, Violeta Ayala, coréalisatrice avec l'Australien Dan Fallshaw, de ce film documentaire, intitulé "Stolen" (Volés). "Nous n'avions pas l'intention de tourner un... [Lire la suite]
15 juin 2009

Un expert américain appelle à "aller de l'avant" en prônant une approche réaliste pour la question du Sahara

L'expert international américain J.Peter Pham a appelé à "aller de l'avant" dans le règlement de la question du Sahara, en prônant une approche réaliste, notant à ce propos que la proposition d'autonomie marocaine est "l'unique" solution réaliste. Au regard de "l'importance d'un Maghreb stable et sûr pour les Etats-Unis et ses alliés, le compromis de l'autonomie offert par le Maroc, qui est raisonnablement situé entre une intégration complète au Royaume chérifien et une indépendance totale, est l'unique... [Lire la suite]
11 juin 2009

Un collectif sahraoui des droits de l’homme plaide pour "un mécanisme de contrôle" des aides pour les camps de Tindouf

Un collectif d'associations sahraouies des droits de l'Homme à Laâyoune, a appelé à l'installation d'un mécanisme de contrôle permanent pour garantir le bon acheminement des dons octroyés par la Commission européenne (CE) aux citoyens séquestrés dans les camps de Tindouf. Dans une lettre adressée au président de la CE , M. José Manuel Barrosso, et dont copie est parvenue mardi à la MAP, le collectif souligne que ces dons "sont détournés par la voie de la contrebande et des opérations de blanchiment vers des destinations... [Lire la suite]

08 juin 2009

La solution consensuelle proposée par le Maroc est conforme au principe de l'autodétermination (M. Fassi Fihri)

La solution consensuelle, proposée par le Maroc pour le règlement de la question du Sahara, dans le cadre du respect de son intégrité territoriale, est conforme au principe de l'autodétermination, a affirmé le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, M. Taib Fassi Fihri. La nécessité de chercher une telle solution politique de gagnant-gagnant s'est imposée suite à l'impasse due à l'inapplicabilité d'un référendum, a dit le ministre, qui était l'invité de l'émission "Fi Assamim", diffusée mercredi soir par... [Lire la suite]
05 juin 2009

Le président du CORCAS s’entretient avec une délégation du CEDS de Dakar

Le président du Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes (CORCAS), M. Khalihenna Ould Errachid, s'est entretenu, jeudi à Rabat, avec une délégation du Centre d'études diplomatiques et stratégiques (CEDS) de Dakar, conduite par le directeur général de l'antenne régionale, M. Babacar Diallo. M. Diallo a indiqué, à la presse à l'issue de cette entrevue, qu'au cours de cette réunion, les membres de la délégation sénégalaise ont été informés des attributions du CORCAS et de son rôle en matière de promotion de... [Lire la suite]
04 juin 2009

Le plan d’autonomie, seule solution réaliste à la question du Sahara occidental (membre du Corcas)

Le plan d'autonomie présenté par le Maroc représente la seule solution réaliste et juste à la question du Sahara marocain, a indiqué mercredi à Londres, Mme Hajbouha Zoubeir, membre du Conseil Royal Consultatif pour les Affaires Sahariennes (CORCAS). "Le plan d'autonomie sous souveraineté marocaine est la seule solution réaliste et juste qui peut regrouper tous les sahraouis, soit ceux de l'intérieur ou ceux des camps de Tindouf", a dit Mme Zoubeir lors d'une rencontre avec des représentants de la presse. Le plan... [Lire la suite]
03 juin 2009

Le Polisario profite de l’impasse du dossier du Sahara pour verser dans le trafic d'êtres humains (membre du CORCAS)

Moulay Ahmed Mghizlate, membre du Conseil Royal Consultatif pour les Affaires Sahariennes (CORCAS), a indiqué, mardi à Genève dans le cadre de la 11ème session du Conseil des droits de l'Homme (CDH), que le polisario profite de l'impasse que connaît le dossier du Sahara pour verser dans le trafic d'êtres humains. Intervenant lors d'un panel sur le thème : "la crise économique globale et son impact : implications sur la migration et le développement", M. Mghizlate a relevé que les immigrés clandestins ne sont pas... [Lire la suite]