14 décembre 2010

L’UE accorde une importance au processus de négociations en cours sous l'égide des Nations Unies (Vanackere)

L'Union européenne (UE) accorde une importance au processus de négociations en cours pour la question du Sahara sous l'égide des Nations Unies, a affirmé lundi à Bruxelles, le vice-Premier ministre et ministre belge des Affaires étrangères, M. Steven Vanackere, dont le pays assure la présidence tournante de l'UE. S'exprimant lors d'une conférence de presse conjointe, tenue avec M. Taïb Fassi Fihri, ministre des Affaires étrangères et de la coopération, à l'issue des travaux de la 9ème session du conseil d'association, le... [Lire la suite]

13 décembre 2010

Rencontre informelle sur le Sahara mi-décembre près de New York (Fassi Fihri)

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Taib Fassi Fihri a indiqué, vendredi, qu'il est prévu de tenir une 4ème rencontre informelle sur le Sahara les 16, 17 et 18 décembre dans la banlieue de New York, dans la perspective de tenir une autre au début 2011. M. Fassi Fihri, qui présentait le projet du budget sectoriel du ministère au titre de l'année 2011 devant la Commission des Affaires étrangères, des frontières, des zones occupées et de la défense nationale à la Chambre des conseillers, a affirmé que les... [Lire la suite]
06 décembre 2010

Le Washington Post pointe du doigt les conditions de vie "lamentables" dans les camps de Tindouf

Fuyant le calvaire à Tindouf, un "nombre croissant" de sahraouis choisissent de regagner le Maroc à leur risque et péril, écrit dimanche le Washington Post, qui pointe du doigt les conditions de vie "lamentables" et la privation qu'endurent les populations parquées dans des camps au sud-ouest de l'Algérie. La publication américaine à grand tirage note que plus de 1.500 personnes ont fui cette année les camps de Tindouf pour regagner les provinces du sud, "où le Maroc a énormément investi afin de stabiliser... [Lire la suite]
02 décembre 2010

Déclaration à la presse de M. Hilale suite à la libération de M. Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud

Après moult tergiversations, et en dépit d'un chantage éhonté de l'Algérie et du polisario, M. Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud a été remis, hier matin, au délégué du HCR, sur le territoire mauritanien, a déclaré, mercredi, M. Omar Hilale, ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l'Office des Nations unies à Genève, précisant que M. Mustapha Salma se trouve, depuis hier soir, à Nouakchott. Dans une déclaration à la presse, le diplomate marocain a indiqué que M. Mustapha Salma a été acheminé à Nouakchott, en coopération... [Lire la suite]
01 décembre 2010

Sahara: Des eurodéputés déplorent la résolution hâtive et les accusations abusives du Parlement européen

Plusieurs eurodéputés de différentes nationalités et de sensibilités politiques ont regretté le manque de mesure et de discernement ainsi que la précipitation avec laquelle le Parlement européen a poussé au vote d'une résolution déséquilibrée et injuste à l'endroit du Maroc, un partenaire stratégique de l'Europe. Durant le débat en plénière de l'assemblée européenne à Strasbourg, à la veille du vote de ce texte, plusieurs voix se sont élevées pour appeler à la raison et prendre le temps nécessaire en vue de compiler le maximum... [Lire la suite]
24 novembre 2010

La réalité des évènements de Laâyoune sera dure à assumer par les pro-polisario en Espagne (Zapatero)

Le président du gouvernement Espagnol, M.José Luis Rodriguez Zapatero, a affirmé que la vérité qui commence à être connue concernant les derniers évènements de Laâyoune sera dure à assumer par les pro-Polisario en Espagne. Selon l'agence de presse espagnole "Europa Press" qui cite des membres de la commission exécutive fédérale du Parti Socialiste Ouvrier Espagnol (PSOE), réunie lundi à Madrid, le chef de l'exécutif Espagnol a demandé à ladite commission de divulguer parmi les membres du parti et à la société espagnole,... [Lire la suite]

22 novembre 2010

Evénements de Laâyoune : HRW confirme le nombre de décès annoncés par les autorités Marocaines (EFE)

L'enquête menée par l'Organisation internationale de défense des Droits Humains Human Rights Watch (HRW) à Laâyoune, confirme le nombre de décès annoncés par les autorités Marocaines, a indiqué le directeur des urgences de HRW, Peter Boukaert cité par l'agence de presse officielle Espagnole (EFE). Dans une déclaration à EFE, M. Boukaert, a affirmé que l'enquête réalisée par son organisation à Laâyoune a révélé que le nombre de victimes annoncés par les autorités Marocaines, à savoir onze agents des forces de l'ordre et deux civils,... [Lire la suite]
16 novembre 2010

Conférence des ministres de l’intérieur et des affaires étrangères sur les actes de violences de Laâyoune et les négociations

L'Algérie et le Polisario ont obstinément opté pour une stratégie de diversion concernant le processus de négociations sur le Sahara, a affirmé, lundi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Taib Fassi Fihri. "Les autres parties, l'Algérie et le Polisario, ont adopté une stratégie de diversion en faisant valoir tantôt les questions de droits de l'homme, tantôt l'exploitation des richesses naturelles des provinces du Sahara, dans le but d'éviter de véritables négociations", a souligné M. Fassi... [Lire la suite]
15 novembre 2010

Le Maroc est en droit d'interpeller la conscience morale des médias internationaux s'intéressant à son actualité (M. Naciri)

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Khalid Naciri, a affirmé, dimanche soir à Rabat, que le Maroc est en droit d'interpeller la conscience morale des médias internationaux s'intéressant à son actualité pour leur rappeler ses fondamentaux en la matière, soulignant que le Royaume n'a jamais exigé d'eux ni soutien aveugle ni appui inconditionnel. "Grande Nation, partageant avec les pays civilisés et démocratiques les mêmes valeurs de tolérance et de liberté, le Maroc n'attend de ses partenaires que... [Lire la suite]
12 novembre 2010

Sahara : L’UE réaffirme son soutien à "une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable"

L'Union européenne (UE) a réaffirmé son soutien à "une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable" au conflit du Sahara. "L'UE réaffirme son soutien au Secrétaire général de l'ONU et à son Envoyé personnel dans leurs efforts pour parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable" à la question du Sahara, a affirmé Mme Catherine Ashton, Haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, dans une déclaration rendue publique mercredi soir... [Lire la suite]