04 juillet 2011

La participation au référendum, un engagement fort pour la consécration de l'intégrité territoriale du royaume

Les provinces du Sahara en tête pour le taux de participation Les électeurs dans les provinces ont une nouvelle fois, marqué des records dans leur participation massive au referendum constitutionnel qui a eu lieu vendredi dernier, ce qui a mis ces provinces en première place, par rapport au taux de participation. Le taux de participation dans les régions du Sahara a été comme suit : Région Oued Eddahab-Lagouira: 92,19 PC, Région Laayoune-Boujdour-Sakia Al Hamra: 84,05 PC, Région Guelmim-Smara: 86,76 PC. Les électeurs des régions... [Lire la suite]

22 juin 2011

Le représentant du Maroc à Genève: l'Algérie viole les paramètres de la protection internationale dans les camps de Tindouf

L'ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l'Office des Nations unies à Genève, M. Omar Hilale, a demandé, mardi, lors de la 51è session du Comité permanent du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), au HCR de "continuer à envisager l'enregistrement" des populations des camps du Polisario à Tindouf. L'Algérie viole tous les paramètres de la protection internationale dans les camps de Tindouf, a affirmé, M. Omar Hilale. Intervenant au cours du débat sur la protection internationale, M. Hilale a tout... [Lire la suite]
20 juin 2011

La nouvelle constitution, une forte impulsion à la solution définitive pour la juste cause de la marocanité du Sahara

SM le Roi Mohammed VI a  annoncé, vendredi, dans un important discours, à l’occasion de la mouture finale du projet de Constitution, que ce texte sera présenté à un referendum au peuple, qui aura lieu, le 1ier juillet prochain. SM le Roi a indiqué à propos de ce projet, en référence à la question du Sahara, que " de par son essence démocratique, il donnera une forte impulsion à la recherche d'une solution définitive pour la juste cause de la marocanité de notre Sahara, sur la base de notre Initiative d'autonomie. Ce projet... [Lire la suite]
31 mai 2011

Le Corcas participe au séminaire régional du Pacifique de la 3ième décennie international de l’élimination du colonialisme

Le Conseil Royal Consultatif des Affaires Sahariennes participe au sein d’une importante délégation marocaine au séminaire régional du Pacifique de la troisième décennie internationale de l’élimination du colonialisme, qui a lieu à Saint –Vincent-et-les-Grenadines, du 31 mai au 2 juin. Organisée par les Nations Unies, ce séminaire, fait le point sur l’évolution de la situation des territoires coloniaux et non-autonomes. Il  y a, notamment au programme de cette rencontre l’analyse et l’évaluation des contributions, des objectifs... [Lire la suite]
27 mai 2011

Les protagonistes du dossier du Sahara se retrouvent le 5 juin prochain à Manhasset (ONU)

Le 7ième round des pourparlers informels sur le Sahara aura lieu du 5 au 7 juin prochain à Manhasset dans la banlieue de New York. Le porte-parole de l'ONU, Martin Nesirky qui en a annoncé la tenue jeudi, à l'invitation de l'Envoyé personnel du Secrétaire général de l'ONU, Christopher Ross, a indiqué que le Maroc, l'Algérie, la Mauritanie et le Polisario participeront à la rencontre. "Comme convenu par les parties au cours de leur sixième round de discussions informelles en mars" dernier, les délégations des parties au conflit autour... [Lire la suite]
26 mai 2011

Sommet des Non alignés : L'Algérie invitée à s'engager sérieusement pour faciliter la solution politique au différend du Sahara

La secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et à la Coopération, Mme Latifa Akharbach, a invité l’Algérie,  mercredi, lors de son allocution, à la séance inaugurale du sommet ministériel du Mouvement des Non alignés, à s’engager dans les négociations sur le Sahara pour arriver à une solution politique sur le Sahara. La Secrétaire d’Etat a ajouté que l'Algérie est appelé à s'engager sérieusement dans le cadre des négociations en vue de faciliter la recherche d'une solution politique au différend sur le Sahara... [Lire la suite]

16 mai 2011

Amnesty dénonce l'impunité dont jouissent les auteurs des violations des droits de l'Homme à Tindouf

L'organisation internationale de défense des droits humains, Amnesty International (AI, basée à Londres) a dénoncé l'impunité dont jouissent les auteurs des violations des droits de l'homme dans les camps de séquestration de Tindouf (sud-ouest de l'Algérie), où sont basés les séparatistes du Polisario. Amnesty souligne dans son rapport sur la situation des droits de l'Homme dans le monde qu'aucune mesure n'a été prise "pour mettre fin à l'impunité dont bénéficiaient ceux qui étaient accusés d'avoir commis des atteintes aux droits... [Lire la suite]
13 mai 2011

Fassi Fihri : Renforcement de la légitimité de la position du Royaume face au recul de la thèse des séparatistes

M. Taib Fassi Fihri, ministre des affaires étrangères et de la coopération a indiqué lors de son intervention, jeudi, devant la commission des affaires étrangères, de la défense nationale et des affaires islamiques de la Chambre des représentants, que la légitimité de la position marocaine se renforce de manière importante face parallèlement au recul des thèses des adversaires de l’intégrité territoriale du Maroc, ce qui est le résultat des efforts consentis par le Maroc aussi bien au niveau de sa diplomatie officielle que parallèle. ... [Lire la suite]
05 mai 2011

Alain Juppé : la résolution du CS sur le Sahara a tenu compte des efforts du Maroc en matière de droits de l'homme

Le ministre français des affaires étrangères, M. Alain Juppé a souligné mercredi à Paris lors d’une audition à la commission parlementaire des affaires étrangères,  que la dernière résolution du Conseil de Sécurité de l'ONU sur le Sahara a "tenu compte des efforts du Maroc" en matière de droits de l'homme et relevé "l'évolution positive" de la position du Maroc à ce sujet.Le chef de la diplomatie français a estimé que cette résolution qui a prolongé le mandat de la MINURSO "tient compte des efforts que le Maroc a fait pour... [Lire la suite]
04 mai 2011

Le règlement de la question du Sahara passe par l'adoption du plan marocain d'autonomie (juriste français)

Le Professeur Charles de Saint-Prot a consacré l’éditorial de la dernière édition du Bulletin de l’Observatoire d’études géopolitiques (OEG), à la relation de l’affaire du Sahara avec les bouleversements que connait la région, en insistant sur le fait que la solution de l’affaire du Sahara sur la base de la proposition marocaine est une nécessité absolue pour mettre fin au rôle que joue le Polisario dans le maintien de la déstabilisation de la région. La règlement de la question du Sahara passe par l'adoption par la communauté... [Lire la suite]