30 mai 2012

Le retrait de la confiance à M. Ross, "une décision souveraine" (portail londonien)

Le retrait par le Maroc de sa confiance à l'envoyé personnel onusien, Christopher Ross, demeure "une décision souveraine", estime le journal électronique londonien Elaph. Dans une tribune libre publiée par le journal électronique arabophone londonien, l’auteur estime que "le Maroc en retirant sa confiance à Ross, n’a fait qu’exercer un droit souverain dans le rapport avec les responsables nommés par l’organisation internationale, dans le cadre de sa recherche d’une solution politique consensuelle" au conflit artificiel sur... [Lire la suite]

28 mai 2012

Le SG de l’ONU sait que les négociations ne peuvent être reprises sous la direction de Ross (expert onusien)

Ban Ki-Moon a eu le même comportement quand l’Algérie et le Polisario ont contesté l’ancien envoyée onusien Van Walsum L’Envoyé onusien, Christopher Ross a dépassé le cadre de sa mission, en accusant le Maroc d’espionner la Minurso et "le Secrétaire général (des Nations Unies) réalise tout à fait, que le processus des négociations ne peut se poursuivre sou l’égide de Christopher Ross alors que le Maroc ne veut plus traiter avec lui", c’est ce qu’a déclaré, M. Samir Bennis,  Conseiller politique des Nations unies et expert de la... [Lire la suite]
25 mai 2012

Le retrait de confiance à Ross ne signifie guère une transgression des résolutions du Conseil de sécurité

Les négociations informelles dominées par des détails, alors que le Maroc avait proposé de tenir seulement une ou deux réunions avant les réunions formelles La décision du Maroc de retirer sa confiance à Christopher Ross, envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara, ne signifie guère une quelconque transgression de l'esprit des résolutions du Conseil de sécurité ou une forme de renonciation à celles-ci, a affirmé jeudi à Rabat le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saad Dine El Otmani. "Il... [Lire la suite]
24 mai 2012

Le Maroc a un grand savoir faire en matière de négociation (une conférence de l’ambassadeur du Maroc en Australie)

"Les Sultans du Maroc ont permis aux tribus sahraouies d’avoir une large autonomie " L’ambassadeur du Royaume du Maroc en Australie, M. Mohamed Maouelainin, a donné une conférence importante, au mois de mars dernier, à l’université de Sidney, sur le thème de "la négociation comme moyen du règlement des conflits" et comme étant "au cœur de toute diplomatie réussie". Il a évoqué à ce propos, l’exemple du Maroc comme exemple à la tradition établie dans ce domaine, en se fondant sur l’histoire du Royaume riche en ce type d’événement,... [Lire la suite]
23 mai 2012

Abdelilah Benkirane : "le problème du Sahara peut être réglé en quelques jours... Si l'Algérie le veut"

"Si l'Algérie le veut, le problème du Sahara peut être réglé en quelques jours ou semaines", a déclaré le chef de gouvernement, M. Abdelilah Benkirane dans un entretien au quotidien espagnol "El Pais", publié lundi. Je suis convaincu que si l'Algérie le veut, la question du Sahara sera réglée en quelques jours ou semaines, à condition qu'elle se départît de sa position actuelle. Je l'invite fraternellement à la revoir", a indiqué M. Benkirane qui a achevé dimanche une visite de trois jours en Espagne. Déplorant l'existence d'un tel... [Lire la suite]
21 mai 2012

Sahara : La France réitère son appui au plan d'autonomie marocain

La France a réitéré vendredi son appui au plan d'autonomie marocain, après la décision du Maroc de retirer sa confiance à l'envoyé personnel du Secrétaire général de l'ONU pour le Sahara, Christopher Ross, appelant à un "règlement rapide" de ce différend. "La France réitère son appui au plan d'autonomie marocain, qui est la seule proposition réaliste aujourd'hui sur la table des négociations et qui constitue la base sérieuse et crédible d'une solution dans le cadre des Nations Unies", a déclaré le porte-parole du Quai d'Orsay,... [Lire la suite]

11 mai 2012

Saad Dine El Otmani s’entretient avec Ban Ki-moon à New York

Le secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, et le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Saad Dine El Otmani, ont abordé au cours d'un entretien, mercredi au siège des Nations unies à New York, une série de questions se rapportant notamment à la cause nationale ainsi qu'aux derniers développements intervenus sur les scènes régionale et internationale. Le ministre a qualifié sa rencontre d'importante car elle a permis, a-t-il dit à la presse, de faire un tour d'horizon de l'ensemble de sujets d'intérêt commun, dont la... [Lire la suite]
08 mai 2012

Le Sénégal est favorable à «la marocanité du Sahara» (Ministre des affaires étrangères du Sénégal)

M. Alioune Badra Cissé : "Sans le Maroc, l'Union africaine n'est pas elle-même" Le ministre sénégalais des Affaires étrangères, M. Alioune Badara Cissé, a réitéré, lundi à Rabat, la position claire de son pays en faveur de «la marocanité du Sahara» et «l’incontestable souveraineté marocaine» sur ses provinces du Sud.  «La souveraineté marocaine est incontestable sur la partie sud de son territoire», a affirmé le chef de la diplomatie sénégalaise dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le Ministre des... [Lire la suite]
07 mai 2012

Le Sahara fait "partie intégrante" du territoire du Royaume du Maroc (ministre comorien)

Les provinces du sud du Maroc constituent "une partie intégrante du territoire du Royaume du Maroc", a affirmé, samedi à Marrakech, le ministre comorien des relations extérieures et de la coopération chargé du monde arabe, Mohamed Bakri Abdoulfatah Charif. "Nous considérons, aux Comores, que le Sahara fait partie intégrante du territoire du Royaume du Maroc et nous tenons à ce principe", a déclaré à la presse M. Charif à l'issue d'un entretien avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saâd Dine El Otmani, en... [Lire la suite]
25 avril 2012

Le Maroc prend note avec satisfaction de l’adoption de la résolution 2044 du CS sur la question du Sahara

Le recensement des populations des camps est désormais, une obligation politique confirmée par l’instance exécutive onusienne Le Royaume du Maroc prend note, avec satisfaction, de l’adoption, ce mardi, par le Conseil de sécurité des Nations unies, à l’unanimité de ses membres, de la résolution 2044 relative à la question du Sahara marocain. «Cette résolution, qui renouvelle le mandat de la MINURSO jusqu’au 30 avril 2013, consolide les paramètres de la solution politique, conforte le processus de négociations comme voie unique de... [Lire la suite]