10 octobre 2011

Le Maroc appelle à mettre en œuvre la résolution du Conseil de sécurité concernant l'enregistrement des populations des camps de

Le Maroc a lancé un appel au Haut Commissariat aux réfugiés des Nations Unies (HCR) pour la mise en application de la résolution du Conseil de sécurité concernant l’enregistrement des habitants des camps de Tindouf. Intervenant lors de la 62ème session du Comité Exécutif du HCR, L'ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l'Office des Nations unies à Genève, M. Omar Hilale a également demandé aux pays donateurs de conditionner leur assistance humanitaire à la levée du veto algérien sur l'enregistrement des populations des... [Lire la suite]

05 octobre 2011

Le Polisario menace la stabilité de la région sahélo-saharienne (expert espagnol)

L’expert international en matière de terrorisme et du crime organisé, Jose Maria Gil Garre a appelé, mardi, l'ONU à ne pas fermer les yeux sur la question du Sahara, accusant le Polisario "d'avoir besoin du conflit pour continuer à exister, alors que les dirigeants de ce groupe sont aujourd'hui millionnaires".  Le Polisario est un facteur de déstabilisation dans la région sahélo-saharienne en raison de ses liens avérés avec les narcotrafiquants d'Amérique latine et la nébuleuse terroriste qui se développe dans cette région, à... [Lire la suite]
04 octobre 2011

Des pays africains renouvellent leur soutien à l’autonomie du Sahara sous souveraineté marocaine devant la 4ième commission

Trois pays africains, le Sénégal, la Cotes d’Ivoire et les Comores, ont renouvelé, lundi, devant la Quatrième commission de l’Assemblée Générale des Nations Unies leur soutien à l’initiative marocaine d’autonomie au Sahara, comme base à la solution définitive du dossier. Ainsi, le Sénégal "voudrait, une fois de plus, exprimer son soutien à l'initiative marocaine visant à accorder une large autonomie" au Sahara, "mais dans le cadre du respect de la souveraineté" du Maroc, a affirmé l'ambassadeur sénégalais auprès de l'ONU, Abdou Salam... [Lire la suite]
03 octobre 2011

Incidents de Dakhla: le Maroc "explore toutes les hypothèses" et "mène l'enquête avec la diligence et la sérénité requises"

Retour à la normale à Dakhla et les populations condamnent "l’hooliganisme"  Le Maroc explore toutes les hypothèses sur les incidents survenus, la semaine dernière à Dakhla, et continue à mener l'enquête "avec diligence et sérénité", a affirmé, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Khalid Naciri. "Pour le moment, nous pensons que c'est du hooliganisme. Pourtant, nous n'excluons pas qu'il y ait d'autres pistes à explorer", a souligné M. Naciri, lors d'un point de presse à l'issue d'une réunion à Rabat du... [Lire la suite]
30 septembre 2011

Eurodéputé : la juridiction du Maroc sur le Sahara n'est pas contestée

Le président du groupe d'amitié Maroc-UE au Parlement européen, M. Gilles Pargneaux,a declaré, jeudi que "la juridiction du Maroc sur le Sahara n'est pas contestée, ni par les Nations Unies ni par l'UE et ses Etats membres". L'ONU reconnait "le caractère politique régional du conflit du Sahara occidental, et n'a jamais qualifié la présence marocaine de "colonisation" ou "d'annexion", a-t-il encore argumenté. M. Pargneaux s'est félicité du rejet de la résolution sur le renvoi de l'accord de pêche UE-Maroc devant la Cour Européenne de... [Lire la suite]
29 septembre 2011

Sit-in d'un groupe de jeunes sahraouis devant le siège du HCR à Tindouf

Un  groupe de jeunes sahraouis a exhorté dans un appel, publié mercredi, la communauté internationale à faire cas des dépassements et exactions dont sont victimes les populations des camps de Tindouf, dont l'esclavagisme, le népotisme, la corruption, la torture et la poursuite en justice des innocents et l'enrichissement des responsables du Polisario au dépens des séquestrés. Le groupe qui observe actuellement un sit-in, devant le siège du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, aux environs de Tindouf dans le... [Lire la suite]

28 septembre 2011

Le CIRAC saisit le CDH du cas de Mustapha Salma et Najem Allal, victimes de l'oppression du polisario

Le Comité international pour le respect et l'application de la charte africaine des droits de l'Homme et des peuples (CIRAC) a de nouveau évoqué le cas des deux citoyens Mustapha Ould Sidi Mouloud et l'artiste Najem Allal, en saisissant le Conseil des droits de l'homme (CDH) de l'ONU du déni du droit à la libre expression dont ils sont victimes, pour avoir exprimé des opinions qui contrarient la ligne despotique des séparatistes du Polisario. Ould Sidi Mouloud a subi toutes sortes de harcèlement et de torture pour avoir déclaré son... [Lire la suite]
27 septembre 2011

Le Maroc réitère son "plein engagement" à poursuivre et intensifier le processus de négociations pour une solution politique au

Le Maroc a réitéré, lundi au siège des Nations-Unies à New York, par la voix du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Taib Fassi Fihri  "son plein engagement à poursuivre et intensifier le processus de négociations pour trouver une solution politique mutuellement acceptable au différend régional sur le Sahara marocain, sur la base de l'Initiative marocaine d'autonomie". L'initiative d'autonomie a été "qualifiée de sérieuse et crédible par le Conseil de sécurité, à travers six résolutions successives", a rappelé... [Lire la suite]
26 septembre 2011

L'ambassadeur algérien à Genève ne déroge pas à sa ligne hostile au Maroc (délégation marocaine)

Les membres de la délégation marocaine participant aux travaux de la 18ième session du Conseil des droits de l’homme, à Genève, ont réagit aux déclarations de l’ambassadeur d’Alger qui a tenté une fois de plus, de duper le Conseil des droits de l'homme (CDH) de l'ONU et la Communauté internationale en ressassant des contre-vérités sur la situation des droits de l'Homme au Sahara marocain. Répondant à l'ambassadeur algérien à l'ONU à Genève, qui s'est réparti en invectives contre le Maroc, comme à l'accoutumée, la délégation marocaine... [Lire la suite]
23 septembre 2011

L'autonomie, solution au différend sur le Sahara tenant compte de la dimension humaine (conférence)

Les participants à une conférence organisée, jeudi à Genève dans le cadre de la 18ème session du Conseil des droits de l'homme (CDH) de l'ONU, à laquelle le Conseil Royal Consultatif des Affaires Sahariennes a été représenté par M. Ahmed M'ghizlat, ont estimé que le projet d'autonomie offre la solution idoine pour régler le différend sur le Sahara et mettre fin au drame humain et le déni des droits que vivent les populations retenues dans les camps de Tindouf. Au cours de cette rencontre, tenue au Palais des Nations autour du thème... [Lire la suite]