16 avril 2013

Les derniers développements de la Question nationale au centre d’une réunion au Cabinet royal

Consensus national pour rejeter catégoriquement les tentatives tendant à dénaturer le mandat de la MINURSO Sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi, une réunion consacrée aux derniers développements de la Question nationale s’est tenue, lundi au Cabinet royal, en présence de Conseillers du Souverain, du Chef du gouvernement, des leaders des partis politiques, ainsi que de plusieurs membres du gouvernement, indique un communiqué du Cabinet royal. Cette réunion a été consacrée aux «derniers développements concernant la Question... [Lire la suite]

11 avril 2013

le Roi Mohammed VI reçoit à Fès M. Christopher Ross

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a reçu, mercredi au Palais Royal de Fès, M. Christopher Ross, Envoyé personnel du Secrétaire Général des Nations unies pour le Sahara. "Cette audience, indique un communiqué du Cabinet Royal, intervient dans le cadre de la reprise des efforts de l'Envoyé personnel, après les garanties apportées et les précisions confirmées à Sa Majesté le Roi par M. Ban Ki-Moon, Secrétaire Général des Nations unies, lors de l'entretien téléphonique du 25 août 2012, en particulier sur la nature de son mandat et les... [Lire la suite]
10 avril 2013

Experts internationaux : l’indépendance du Sahara n’est pas une solution réaliste

Des experts internationaux spécialisés dans les questions stratégiques et de défense ont estimé que l’indépendance du Sahara «n’est pas une option réaliste et encore moins pratique», en faisant état de faits «probants qui attestent de l’implication d’éléments du Polisario aussi bien dans les rangs des groupes terroristes qui sévissent dans la région, que dans les opérations de kidnappings et les trafics de tout genre». «Il existe des faits probants attestant de l’implication d’éléments du Polisario dans ces fléaux qui minent la... [Lire la suite]
09 avril 2013

MAE panaméen : Le conflit du Sahara n'est pas entre le Maroc et le Polisario, mais plutôt avec l'Algérie

Le problème du Sahara n'est pas un conflit entre le Maroc et le "front Polisario", mais plutôt entre le Royaume et l'Algérie, a affirmé le ministre panaméen des Affaires étrangères, Fernando Nunez Fabrega. Cité par le journal panaméen "La Estrella", M. Nunez Fabrega a souligné "qu'il est dans l'intérêt des pays concernés que le calme prévale dans cette région instable et que des négociations soient engagées" afin de régler ce conflit. "Le Panama examine la possibilité de mettre en place une troïka composée de la Colombie et le... [Lire la suite]
05 avril 2013

L’Initiative d’autonomie constitue une solution réaliste à la question du Sahara

L’initiative d’autonomie, dont la prééminence a été reconnue dans les sept dernières résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU, constitue une "solution réaliste" pour régler le différend autour du Sahara où il n’y a "ni vainqueur ni vaincu", a souligné le ministre délégué aux Affaires étrangères et à la Coopération M. Youssef Amrani. Dans un article d’opinion publié, mercredi, dans le quotidien à grand tirage en Espagne "El Pais" et intitulé "l’autonomie, une solution pour le Sahara", M. Amrani indique que le Maroc n’a ménagé aucun... [Lire la suite]
04 avril 2013

La France appelle à l'amélioration des droits de l'homme dans les camps de Tindouf

La France, attachée à l'amélioration des droits de l'Homme, a salué mardi les "progrès" enregistrés par le Maroc en la matière dans les provinces du sud et souhaite que "des mesures comparables soient mises en œuvre" dans les camps de Tindouf administrés par le Polisario dans le sud-ouest de l'Algérie. Dans une réponse à une question écrite d'une députée socialiste, Mme Catherine Troallic qui se fait siennes les positions de la Fondation Kennedy sur les prétendues violations des droits de l'Homme, le ministre des affaires étrangères,... [Lire la suite]

02 avril 2013

Dans une conférence en France dénonciation du drame des femmes marocaines à Tindouf

Mahraoui : Depuis près de 40 ans, des milliers de sahraouies séquestrées dans les camps de Tindouf privées de tout avenir Le drame des femmes marocaines séquestrées dans les camps de Lahmada à Tindouf a été dénoncé lors d'une conférence sur le thème de «La double culture au féminin», organisée le week-end à Orléans (centre de la France). «Depuis près de 40 ans, des milliers de femmes marocaines sahraouies sont séquestrées dans les camps de Lahmada à Tindouf où elles sont privées de toute perspective d'avenir», a déploré Lahcen... [Lire la suite]
01 avril 2013

Le Panama soutient le processus de négociations sur le Sahara dans le respect de l'intégrité territoriale du Royaume

Le Panama soutient le processus de négociations sur le Sahara sous les auspices des Nations Unies, dans le respect de l'intégrité territoriale du Royaume, a affirmé le ministre panamien des Affaires étrangères, Fernando Nunez Fabrega. Cité dimanche par le journal panamien "La Estrella", M. Nunez Fabrega a souligné que le plan marocain d'autonomie des provinces du Sud constitue "une initiative qui devrait être abordée par les parties avec un esprit d'ouverture, de pragmatisme et de réalisme". "Le règlement du conflit autour du Sahara... [Lire la suite]
29 mars 2013

Le désespoir pousse des Sahraouis de Tindouf à rejoindre les rangs d'AQMI (El Pais)

La frustration qui sévit dans les camps de Tindouf (Sud-ouest de l'Algérie) a conduit un groupe de sahraouis établis dans ce territoire à rejoindre les rangs de l'organisation terroriste Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), souligne, lundi, le quotidien espagnol "El Pais". "Emboitant le pas à plusieurs jeunes algériens, un groupe de sahraouis, frustrés par le manque de perspectives, a rallié les rangs de la branche maghrébine d'Al-Qaida", écrit le journal espagnol à grand tirage dans un article intitulé "L'ONU relance sa mission au... [Lire la suite]
27 mars 2013

Le Gabon soutient l’intégrité territoriale du Maroc (ministre gabonais des affaires étrangères)

Le nombre de pays pro-Polisario ne cesse de diminuer L'Union africaine (UA) souffre de l'absence du Maroc en son sein sur les plans politique et économique, a affirmé le chef de la diplomatie gabonaise, Emmanuel Issoze Ngondet. «Il faut reconnaître qu'aujourd'hui, l'UA souffre de l'absence du Maroc aussi bien au niveau de l'effort déployé pour la paix et la stabilité qu'en ce qui concerne le développement économique du continent», a-t-il déclaré dans un entretien exclusif à la MAP, à la veille de la visite officielle de S.M le Roi... [Lire la suite]