12 avril 2016

Les eurodéputé interpellent l'UE sur le recensement dans les camps de Tindouf

Des députés de différents groupes et tendances politiques au Parlement européen ont appelé le Conseil de l'Union européenne à se pencher sérieusement sur la question du recensement des populations séquestrées dans les camps de Tindouf, en Algérie.Dans une question avec demande de réponse écrite au Conseil de l'Union, ces eurodéputés ont rappelé que ces populations n'ont jamais été recensées malgré les sempiternels appels du Conseil de sécurité de l'ONU et les recommandations du HCR et d'autres organisations internationales. L'appel au... [Lire la suite]

11 avril 2016

La Guinée-Bissau réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc

La République de Guinée-Bissau réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc et son appui à la proposition marocaine d'autonomie au Sahara, a affirmé, vendredi à Rabat, son ministre des Affaires étrangères, Artur Silva."Nous nous tenons aux côtés du Maroc dans ses démarches internationales et le soutenons sur la question de son intégrité territoriale", a déclaré le ministre des Affaires étrangères, de la coopération internationale et des communautés de la République de Guinée-Bissau, Artur Silva, lors d'un point de presse... [Lire la suite]
05 avril 2016

Le Burundi réitère son soutien constant à l'intégrité territoriale au Maroc

Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, a réitéré le soutien de son pays à l’intégrité territoriale du Maroc, lors d'une audience accordée, à Bujumbura, à une délégation de l’Association marocaine des présidents des conseils communaux (AMPCC).Cette audience intervient en marge de la participation de l’AMPCC à la 4e session du Forum des gouvernements locaux des pays de l'Afrique de l'Est.Le président burundais a réaffirmé sa position "ferme et constante aux côtés du Maroc dans les divers forums et organisations internationales" et... [Lire la suite]
04 avril 2016

Le Niger soutient le Maroc pour la solution politique au Sahara occidental

Le président de la République du Niger, Mahamadou Issoufou, a réitéré, samedi à Niamey, son soutien à la position du Maroc pour le règlement pacifique de la question du Sahara. A l'issue d'une audience que lui a accordée M. Issoufou, le président de la Chambre des Représentants, Rachid Talbi Alami a souligné dans une déclaration à la MAP que les discussions ont porté sur le problème du Sahara marocain, sur la question sécuritaire dans la région et sur les relations de coopération entre le Royaume et le Niger. Le président du Niger a... [Lire la suite]
30 mars 2016

Les propos du SG de l'ONU ne sont "ni justifiables ni effaçable" sur le Sahara occidental (MAEC)

Les propos et actes inadmissibles du Secrétaire Général de l'ONU lors de sa récente tournée régionale ne peuvent être réduits à un simple ''malentendu''. Ce sont des actes d'une gravité sans précédent, qui ne sont ''ni justifiables ni effaçables'', a affirmé mardi le Ministère des Affaires étrangères et de la coopération (MAEC), réitérant toutefois la disposition du Maroc à s'engager dans un dialogue responsable et constructif au sujet de la crise provoquée par les propos du SG de l'Onu. Sollicité par différents organes de presse, sur... [Lire la suite]
29 mars 2016

Le SG de l'ONU regrette les conséquences de ses déclarations dans les camps de Tindouf

"Rien de ce qu’a dit ou fait " Ban Ki-moon dans la région n’a été fait pour "offenser ou exprimer l’hostilité au Maroc....un membre éminent des Nations Unies"Le porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies, Stéphane Dujarric, a déclaré, lors du point de presse quotidien du lundi 28 mars 2016, que Ban Ki-moon regrette le malentendu autour du terme «occupation» qu'il a lui-même utilisé, lors de son voyage dans les camps de Tindouf.Le porte-parole indique qu’il s’agissait d’"une réaction personnelle spontanée", face aux... [Lire la suite]

28 mars 2016

Un groupe de 15 pays exprime à Genève un soutien fort à l'autonomie au Sahara occidental sous souveraineté marocaine

Un groupe de pays a exprimé, mercredi au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU, son «soutien fort» à l'initiative marocaine d'autonomie comme base crédible pour le règlement du différend régional sur le Sahara. Dans une déclaration conjointe devant l'organe onusien en réaction à une démarche tendancieuse de l'Algérie pour dévoyer les débats du Conseil, le Maroc, soutenu par une quinzaine de pays, a dénoncé «les manœuvres visant à politiser nos discussions et à nuire à la noble finalité de promotion et de protection des droits... [Lire la suite]
25 mars 2016

Les décisions du Maroc sont "souveraines et irrévocables" (ministre des affaires étrangères)

Le Maroc salue les positions positives des membres du Conseil de Sécurité qui n’ont pas cédé aux pressions exercées sur eux pour les impliquer dans cet imbroglioLes décisions prises par le Royaume du Maroc en relation avec les derniers développements du dossier du Sahara Marocain « sont souveraines et irrévocables » et s’appuient sur un consensus national et un soutien inconditionnel de l’ensemble des composantes du peuple marocain, a affirmé, jeudi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine... [Lire la suite]
24 mars 2016

Le Roi Mohammed VI s'entretient au téléphone avec le Secrétaire d'Etat américain John Kerry

La position américaine inchangée et elle s’inscrit dans le cadre arrêté conjointement par Sa Majesté le Roi et le Président BarackSa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, s'est entretenu, ce jour, au téléphone avec M. John Kerry, Secrétaire d’Etat américain, indique un communiqué du Cabinet Royal.L’entretien a essentiellement porté sur la question du Sahara marocain, précise le communiqué.A cette occasion, M. Kerry a assuré au Souverain que la position américaine demeure inchangée et qu’elle s’inscrit dans le cadre arrêté... [Lire la suite]
23 mars 2016

L'autonomie répond aux intérêts et attentes des populations du Sahara occidental

Le Maroc a affirmé, mardi, devant le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, que l’initiative d’autonomie répond aux intérêts et aux attentes des populations du Sahara marocain, en tant que solution sérieuse et crédible à ce différend régional soutenue par la communauté internationale. « L’expérience marocaine pionnière en matière de décentralisation et de régionalisation avancée ainsi que la solution d’autonomie des provinces du sud sont la consécration d’une riche expérience pour renforcer la démocratie locale et satisfaire les... [Lire la suite]