12 novembre 2018

La Mauritanie se félicite de la proposition de SM le Roi d'ouvrir le dialogue avec l'Algérie

La Mauritanie a salué la proposition faite, mardi dernier, par SM le Roi Mohammed VI, à l’occasion du 43ème anniversaire de la Marche Verte, d’ouvrir un “dialogue franc et direct” avec l’Algérie. «Nous accueillons favorablement toute initiative et nous lui souhaitons plein succès», a déclaré le ministre mauritanien de la Culture, de l’Artisanat et des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Sidi Mohamed Ould Maham, lors d’une conférence de presse tenue, jeudi, à l’issue de la réunion hebdomadaire du Conseil de... [Lire la suite]

09 novembre 2018

La France salue la proposition de Mohammed 6 sur la création d’un mécanisme de dialogue avec l’Algérie

La France a pris connaissance avec un grand intérêt de la proposition faite par SM le Roi d’un dialogue renouvelé avec l’Algérie selon le porte-parole du ministère des affaires étrangères français, lors d’un point de presse, jeudi 8 novembre 2018.Dans une communication publiée sur le site du ministère français des affaires étrangères, la réponse du porte-parole fait suite à une question sur la réaction française à l’appel lancé par SM le Roi en faveur de "la mise en place d’un mécanisme politique conjoint de dialogue et de... [Lire la suite]
08 novembre 2018

Le SG de l’ONU “a toujours été favorable à un dialogue renforcé” entre le Maroc et l’Algérie (Porte-parole)

Le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, “a toujours été favorable à un dialogue renforcé entre le Maroc et l’Algérie”, a affirmé mercredi à New York son porte-parole, Stéphane Dujarric, et ce en réaction à l’annonce par du roi Mohammed VI de la disposition du Royaume au dialogue direct et franc avec l’Algérie, contenue dans le Discours à la Nation, prononcé par le souverain à l’occasion du 43ème anniversaire de la Marche verte.“Le Secrétaire général a toujours été favorable à un dialogue renforcé entre le Maroc et... [Lire la suite]
07 novembre 2018

Le roi du Maroc déclare la disposition du Maroc au dialogue « direct et franc » avec l'Algérie et propose la création d’un mécan

Le roi Mohammed VI a déclaré, mardi, la disposition du Royaume du Maroc au « dialogue direct et franc » avec l’Algérie et proposé la création d’un mécanisme politique conjoint de dialogue et de concertation afin de dépasser les « différends conjoncturels » entravant le développement des relations bilatérales.Dans un discours à l’occasion du 43-ème anniversaire de la Marche Verte, le souverain marocain a rappelé que depuis Son Accession au Trône, Il a appelé « avec sincérité et bonne foi » à l’ouverture des frontières entre les deux... [Lire la suite]
05 novembre 2018

Le Forum d'affaires Maroc-France organisé à Laâyoune

Les provinces du Sud du Royaume offrent un climat d’investissement et d’affaires très attractifLes provinces du Sud du Royaume offrent un climat d'investissement et d’affaire très attractive grâce à une forte volonté politique qui vise à en faire un exemple de développement régional et durable, a indiqué, samedi à Laâyoune, la secrétaire d'Etat chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham. Les régions du sud du Maroc ont connu une évolution notable sous l’impulsion de S.M le Roi Mohammed VI et un bond qualitatif à la faveur du nouveau... [Lire la suite]
02 novembre 2018

La résolution 2440 a introduit des nouveautés, confirmé des réalités et réaffirmé des fondamentaux (représentant du Maroc ONU)

Pour la première fois, le Conseil de Sécurité consacre l’Algérie comme partie principale dans tout le processus politique Cette résolution, comme le dernier rapport du SG, balaye définitivement le mirage des ‘territoires libérés’, entretenu par l’Algérie et le PolisarioLa résolution 2440 sur la question du Sahara Marocain, qui “consacre, pour la première fois, l’Algérie comme partie principale dans le processus politique”, a introduit des nouveautés, confirmé des réalités et réaffirmé des paramètres fondamentaux, a affirmé, mercredi,... [Lire la suite]

01 novembre 2018

Le CS renouvelle le mandat de la MINURSO pour six mois et consacre la prééminence de l’initiative d’autonomie

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a prorogé, mercredi à une grande majorité de ses membres, le mandat de la MINURSO de six mois jusqu’au 30 avril 2019, consacrant, une fois de plus, la prééminence de l’initiative marocaine d’autonomie pour résoudre le conflit artificiel autour du Sahara marocain.Le Conseil de sécurité "décide de proroger le mandat de la Minurso jusqu’au 30 avril 2019", lit-on dans le texte de la résolution 2440 présentée par la plume américaine.L’instance exécutive de l’Onu a consacré, encore une fois, la... [Lire la suite]
31 octobre 2018

La proposition marocaine d'autonomie au Sahara, une initiative "réaliste et généreuse" (Doyen argentin)

La Faculté de défense relevant du ministère argentin de la Défense annonce la mise en place d'un cycle d’études permanent sur le Royaume du MarocLa proposition marocaine d'autonomie au Sahara est une initiative "raisonnable, réaliste et généreuse" qui permettra de régler ce conflit régional artificiel qui dure depuis plus de quarante ans, a affirmé Julio Spota, doyen de la Faculté de défense, relevant du ministère argentin de la Défense."Il s'agit d'une initiative généreuse susceptible de permettre à la population sahraouie de gérer... [Lire la suite]
30 octobre 2018

Air Arabia Maroc lance trois nouvelles lignes vers Dakhla

Le président du Conseil régional : le lancement de ces vols renforce les liaisons aériennes entre la région et d’autres villes et donne une nouvelle impulsion au développement socio-économique La compagnie Air Arabia Maroc, leader du transport aérien à bas coût dans la région, a lancé, dimanche, officiellement trois nouvelles lignes reliant Dakhla à un nombre de villes du Royaume.Ces vols hebdomadaires, dont 4 à destination de Casablanca et 3 vers Marrakech et Tanger, seront opérés par des Airbus A320 d’une capacité de 174 sièges.Dans... [Lire la suite]
29 octobre 2018

Experts et ONG soutiennent le Maroc et dénoncent l’Algérie devant la 4ième Commission de l’ONU

Les travaux de la quatrième Commission des Nations Unies, qui se sont tenus récemment à New York ont été marqués par le nombre important d’interventions qui ont soutenu la position du Maroc dans le dossier du Sahara.Outre la longue liste d’Etat qui ont soutenu l’initiative marocaine d’autonomie et le processus onusien de règlement, il y avait les experts et organisations non gouvernementales qui ont dénoncé les positions de l’Algérie et du Polisario en soutenant le Maroc.Dans ce qui suit les principaux extraits de ces interventions... [Lire la suite]