15 mai 2013

La République des Iles Comores réitère son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc

Le Sahara est marocain et il restera marocain, c’est un droit sacré, jusqu’au jour du jugement dernier Le ministre comorien des Affaires étrangères et de la coopération Mohamed Bagri Ben Abdelfattah a réitéré, le soutien « absolu » de son pays à l’intégrité territoriale du Royaume. Le Ministre comorien a fait une déclaration dans ce sens lors de l’entretien qu’il a eu avec le Ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Dr Saad Dine El Otmani, mardi 15 mai 2013 à Rabat. A l'issue de ces entretiens,  le Ministre... [Lire la suite]

14 mai 2013

L'agonie du Polisario est un «fait irréversible» (le journal canarien El Dia)

L'agonie du Polisario est actuellement un «fait irréversible», même si certains tentent de le nier, écrit samedi le quotidien canarien «El Dia». Dans un article signé par le journaliste Ramón Moreno, le quotidien souligne qu'une «analyse prospective de l'évolution des événements en Algérie, acteur principal de tout ce qui se passe dans la région, nous conduit de manière indéfectible à un scénario qui n'est pas du tout favorable au Polisario, ajoutant que «la dernière cartouche qui restait entre les mains des dirigeants du mouvement... [Lire la suite]
10 mai 2013

Gouvernement de Panama: La proposition d'autonomie doit être abordée avec ouverture, pragmatisme et réalisme

Le gouvernement panaméen a salué, mercredi, la proposition d'autonomie pour les provinces du sud présentée par le Maroc pour parvenir à un règlement du conflit sur le Sahara, estimant que cette initiative "mérite d'être abordée avec un esprit d'ouverture, de pragmatisme et de réalisme". Dans un communiqué, le ministère panaméen des Affaires Etrangères a invité les parties au conflit "à faire montre de volonté politique et de bonne foi afin de parvenir à des accords mutuellement acceptables". Le Panama considère aussi que le... [Lire la suite]
07 mai 2013

Le "United African Congress" soutiendra la cause de l'intégrité territoriale du Maroc auprès de l'opinion publique américaine

Le "United African Congress" (UAC), la principale organisation de la diaspora africaine installée aux Etats-Unis d'Amérique, œuvrera à défendre la cause de l'intégrité territoriale du Maroc et de la marocanité du Sahara auprès de l'opinion publique américaine, a affirmé, samedi à Tanger, le Président de l'organisation, Sidique Wai. Le "United African Congress" œuvrera à "défendre la cause de l'intégrité territoriale du Maroc auprès de l'opinion publique américaine", estime M. Wai lors d'une rencontre ouverte au sujet de la cause de... [Lire la suite]
06 mai 2013

Des membres du Congrès péruvien soutiennent l'intégrité territoriale du Maroc dans une lettre au président du CS

Plusieurs membres du Congrès péruvien ont souligné, dans une lettre adressée récemment au président du Conseil de sécurité de l'ONU, leur soutien à l'intégrité territoriale du Maroc. Ces députés, membres de Force Populaire et du Parti populaire chrétien, ont mis en relief, dans cette lettre adressée au représentant permanent du Rwanda auprès de l'ONU, Eugène-Richard Gasana, dont le pays assurait la présidence du Conseil de sécurité pour le mois d'avril, les relations diplomatiques, historiques et culturelles liant le Pérou au Maroc,... [Lire la suite]
03 mai 2013

Le Président du Corcas s’entretient avec le Président du groupe d’amitié Japon-Maroc

Khalihenna Ould Errachid, Président du Conseil Royal Consultatif des Affaires Sahariennes, a reçu, vendredi, au siège du Conseil, Kenji Kosaka, Président du groupe d’amitié Japon-Maroc, qui effectuent, actuellement une visite au Maroc, qui se prolongera jusqu’au 5 mai. Le Président du Corcas a évoqué avec son hôte, les derniers développements de l’affaire du Sahara, notamment sur la base de la dernière résolution adoptée par le Conseil de sécurité (20099), qui a de nouveau salué l’autonomie en tant que solution réaliste et sérieuse,... [Lire la suite]

30 avril 2013

Le Président du Corcas s’entretient avec une délégation parlementaire colombienne

Vice-président de la Chambre des représentants : La Colombie soutient l’intégrité territoriale du Maroc et l’initiative d’autonomie La question du Sahara marocain a été au centre d'un entretien, lundi à Rabat, entre le président du Conseil Royal Consultatif pour les Affaires Sahariennes (Corcas), Khalihenna Ould Errachid, et une délégation parlementaire colombienne, conduite par le vice-président de la Chambre des représentants, Carlos Andres Amaya Rodriguez. La Colombie appuie l'intégrité territoriale du Maroc ainsi que... [Lire la suite]
23 avril 2013

Le rejet de l’élargissement des compétences de la Minurso fondé sur des considérations juridique, politique et de droits

Le rejet par le Maroc de la proposition d'élargir les compétences de la Minurso pour englober les droits de l'Homme est basé sur des considérations d'ordre juridique, politique et de droits de l'Homme, a affirmé, lundi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saad Dine El Otmani. Ce rejet est fondé sur le fait que la Minurso est chargée, en vertu de l'accord de 1991, de surveiller le cessez-le-feu et d'organiser le referendum, rendu caduc systématiquement par les autres parties, et s'inscrit dans le cadre du... [Lire la suite]
Posté par smailrguibi à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 avril 2013

Dénaturer le mandat de la Minurso, équivaut à un "non-sens" géostratégique (expert américain)

La proposition appelant à dénaturer le mandat de la Minurso équivaut à un "non-sens" géostratégique, en ce sens qu'elle cherche à politiser ce mécanisme onusien, dans un contexte régional fragile et en proie à la menace des groupes terroristes, qui ont réussi à infiltrer à une large échelle les camps de Tindouf, au sud-ouest de l'Algérie, a déclaré à la MAP, Yonah Alexander, Directeur du Centre International pour les Etudes contre le Terrorisme (ICTS), relevant du Potomac Institute à Washington.   "Si cette proposition venait à... [Lire la suite]
17 avril 2013

Ministre des affaires étrangères : Le Maroc, de son propre gré, a pris des initiatives pour la protection des droits humain

"Le Maroc rejette catégoriquement toute proposition tendant à l'élargissement du mandat de la MINURSO ou à la mise en place d'un mécanisme international alternatif de surveillance des droits de l'Homme dans ses provinces du Sud", a déclaré, mardi 16 avril 2013, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, Dr Saad Dine El Otmani.  Répondant à une question de la presse au sujet des derniers développements concernant la Question Nationale au sein des Nations Unies, Dr El Otmani a souligné que ce rejet est fondé sur... [Lire la suite]