10 mai 2017

Le Sénat colombien réitère son soutien aux efforts du Maroc pour une solution au Sahara occidental fondée sur l’autonomie

La Commission des Relations Extérieures du Sénat colombien a réitéré son plein soutien aux efforts du Royaume du Maroc visant à trouver une solution au dossier du Sahara sur la base de l’initiative marocaine d’autonomie, présentée par le Royaume pour mettre un terme à un conflit qui perdure depuis quatre décennies.Cette annonce a été faite suite à l’adoption par cette commission lors d’une séance ordinaire tenue, la semaine dernière, d’une résolution réitérant le plein soutien du Sénat colombien aux efforts déployés par le Royaume... [Lire la suite]

09 mai 2017

Le Maroc se félicite des dispositions dans le budget américain de 20017 relatives au Sahara marocain

Le Royaume du Maroc se félicite des dispositions relatives au Sahara marocain contenues dans la loi budgétaire de l’exercice 2017 des Etats Unis d’Amérique, adoptée par le Congrès et promulguées, ce vendredi, par le Président Donald Trump, indique le ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale dans un communiqué.Cette loi prévoit que les fonds destinés au Maroc sont également utilisables au Sahara marocain. En effet, la loi dispose que “les fonds alloués [au Maroc] sous le Titre III … doivent être rendus... [Lire la suite]
08 mai 2017

Le Malawi soutient l'action déployée depuis 2007 pour une solution politique au Sahara occidental

Le Malawi a retiré sa reconnaissance de la fantomatique “RASD”, a affirmé, vendredi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères du Malawi, M. Francis Kasaila.”La République du Malawi a décidé de retirer sa reconnaissance de la RASD qu’elle a reconnue le 6 mars 2014, et de maintenir une position neutre vis-à-vis du conflit régional autour du Sahara”, a souligné M. Kasaila lors d’un point de presse suite à une réunion avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, M. Nasser Bourita.Le Malawi apporte son... [Lire la suite]
03 mai 2017

Sahara: la France salue l'adoption à l'unanimité de la nouvelle résolution du Conseil de sécurité

La résolution réaffirme l'importance de relancer sans délai le processus politique et le plan d'autonomie est une base sérieuse pour une solution négociéeLa France a salué mardi l'adoption à l'unanimité, le 28 avril dernier par le conseil de sécurité des Nations unies, de la résolution 2351 renouvelant pour un an le mandat de la MINURSO."La France se réjouit de l'adoption à l'unanimité le 28 avril par le conseil de sécurité des Nations unies de la résolution 2351 renouvelant pour un an le mandat de la MINURSO, dont nous saluons le... [Lire la suite]
02 mai 2017

La Commission de l'Union africaine salue la résolution de l'ONU sur le Sahara

La Commission de l'Union africaine (CUA) a salué l'adoption à l'unanimité par le Conseil de sécurité des Nations Unies de la résolution 2351 (2017) sur le Sahara, qui proroge pour une année le mandat de la MINURSO. "Le Président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat, salue l'adoption à l'unanimité par les membres du Conseil de sécurité des Nations Unies de la résolution 2351 (2017), qui a prorogé le mandat de la MINURSO jusqu'au 30 avril 2018", indique un communiqué de la Commission, publié dimanche à Addis-Abeba.... [Lire la suite]
26 avril 2017

Question du Sahara: La France se félicite à New York des "actions positives", et appelle à un “retrait complet” de Guergarat

La France s'est félicitée, mardi au siège de l’Onu à New York, de la “dynamique positive” et du “nouvel élan” qui imprime le dossier du Sahara à la faveur des “actions positives” récentes, appelant à un “retrait complet” de la zone de Guerguerat afin de pouvoir avancer sur le processus politique.“Nous avons constaté un nouvel élan, et une dynamique positive qui se profilent, ainsi que des actions positives qui ont été prises, et qui permettent de nourrir ce nouvel élan”, a déclaré à la presse l’ambassadeur de France à l’Onu, François... [Lire la suite]

25 avril 2017

Rétablissement des relations diplomatiques entre le Royaume du Maroc et la République de Cuba

Le Royaume du Maroc a annoncé avoir rétabli, le vendredi 21 avril, ses relations diplomatiques avec la République de Cuba, indique, un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale.Un communiqué conjoint a été signé, à cet effet, entre les Missions Permanentes des deux pays auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York, prévoyant notamment le rétablissement des relations diplomatiques au niveau des Ambassadeurs, ajoute le communiqué."Cette décision s’inscrit dans le cadre de la mise en... [Lire la suite]
24 avril 2017

La Déclaration de Bogota salue l’initiative d’autonomie au Sahara et le retour du Royaume à l’UA

Le retour du Maroc au sein de l’UA, “une garantie de paix, de progrès et de bonne entente entre les pays des Continent africain“Les signataires de la Déclaration de Bogota ont salué l’initiative de paix et de régionalisation proposée par le Royaume du Maroc dans ses Provinces du Sud et le retour du Rabat au sein de l’Union africaine (UA).Plusieurs représentants de centrales syndicales, académiciens, artistes de l’Amérique latine et des Caraïbes ont adopté la “Déclaration de Bogota” en marge de la participation du Centre Chilien des... [Lire la suite]
21 avril 2017

Le Maroc a entrepris des efforts colossaux pour le développement du Sahara occidental (ancien ministre des AE du Pérou)

A travers son modèle de développement pour le Sahara, le Maroc a entrepris des efforts colossaux pour la promotion de ses Provinces du Sud afin qu’elles accompagnent l’élan de développement généralisé du Royaume, a indiqué l’ancien ministre péruvien des Affaires étrangères, Luis Gonzalez Posada.Dans une déclaration à la MAP, M. Posada également ancien Président du Congrès péruvien, a souligné que la mobilisation d’environ 7 milliards de dollars US pour la réalisation de projets de développement dans les Provinces du sud du Royaume... [Lire la suite]
20 avril 2017

Le Parlement européen sensibilisé sur les conditions optimales du procès de Gdim Izik

La Cour juge des hommes accusés d’avoir perpétré des crimes de droit commun et ne s’immisce pas dans les considérations politiques de certains accusés et leurs défenseurs Des avocats belges ont adressé, en leur qualité d’observateurs internationaux, une correspondance au Président et à tous les membres du Parlement européen les sensibilisant sur les conditions optimales de déroulement du procès de Gdim Izik.Dans cette lettre,le bâtonnier Pierre Legros et les avocats Emmanuel Carlier, André Martin Karongozi et Sophie Michez précisent... [Lire la suite]