Les partis libéraux arabes, membres de la Fédération libérale arabe (ALF) et l’Union de la Jeunesse Arabe pour la liberté et la démocratie (AYUFD), réunis lors de l’Assemblée générale ordinaire (AGO) de ce réseau à Marrakech, ont réaffirmé leur soutien à l’intégrité territoriale du Maroc et à la souveraineté du Royaume sur l’ensemble de ses territoires, dont le Sahara occidental.

Dans un communiqué final sanctionnant les travaux de cette AGO, ces partis ont réaffirmé leur soutien à l’initiative d’autonomie dans le cadre de la souveraineté marocaine, qualifiée par la communauté internationale de solution sérieuse et crédible pour parvenir à une solution pacifique, politique et permanente sous l’égide des Nations-Unies.

L’ALF et l’AYUFD réaffirment aussi leur attachement aux valeurs de liberté et de démocratie en tenant compte à la fois des intérêts suprêmes de la nation arabe et des aspirations des peuples.

Pour rappel et en parallèle à l’AG de l’ALF, s’est tenue celle du Réseau libéral africain (ALN).

Organisées sous le thème “autonomisation des femmes : à partir de votre parti politique”, par l’Union constitutionnelle et le Mouvement populaire (MP), membres du réseau libéral en partenariat avec la Fondation Westminster pour la démocratie (WFD), le Parti libéral démocrate britannique (LibDems), la Fondation Friedrich Naumann pour la liberté (FFN), l’Internationale libérale (LI), Volkspartij Voor en Democratie (VVD) et Democraten 66 (D66), ces AG ont offert l’opportunité de mener des débats politiques de haut niveau, d’échanger sur les meilleures pratiques et d’examiner les moyens à même de renforcer leurs réseaux respectifs.

Les chefs, les représentants et délégués des partis politiques libéraux ont aussi débattu des contributions et rôles de ces partis dans l’autonomisation des femmes en Afrique et dans le monde arabe.

L’ALN et l’ALF se veulent des alliances de partis politiques libéraux dans le continent africain et la région MENA. Ils ont pour vocation de promouvoir les principes libéraux démocrates en fournissant une plateforme aux libéraux aux vues similaires pour partager des informations, des expériences, des compétences et des idées et en dotant leurs partis membres des compétences dont ils ont besoin pour remporter des élections et diriger les gouvernements sur la base des valeurs libérales.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com