04 juillet 2018

La décision de l'UA sur la question du Sahara occidental rappelle qu'il n'y a pas de processus parallèle à celui de l’ONU

La “décision importante” prise dimanche par les Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) au sujet de la question du Sahara marocain consacre la primauté du processus onusien dans la gestion de la question du Sahara marocain et rappelle qu’il n’y a pas de processus parallèle, a affirmé, lundi à Nouakchott, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Nasser Bourita.M. Bourita qui s’exprimait lors d’une conférence de presse au centre international des conférences qui abrite les travaux du... [Lire la suite]