13 avril 2018

La responsabilité de l’Algérie le dossier du Sahara, confirmée par des données et réalités historiques (M.El Khalfi)

La responsabilité de l’Algérie dans le conflit autour du Sahara marocain est confirmée par des réalités historiques et des données et positions qui datent de plus de 40 ans de ce “conflit artificiel”, a souligné, jeudi à Rabat, le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.L’Algérie est responsable de la création du front séparatiste, de ce conflit artificiel et de son développement, de l’armement, du financement et de l’hébergement de cette entité et... [Lire la suite]