Les Conseils de région de Laâyoune et Dakhla mobilisés pour l’intégrité territoriale et contre les manœuvres des séparatistes
Les Conseils des régions du Sahara marocain, leurs élus, les chioukhs, les notables ainsi que les habitants et compétences civiles et économiques de ces régions condamnent dans une réaction forte, les dernières provocations du Polisario dans la zone tampon, qui portent atteinte aux décisions du Conseil de sécurité.
Les conseils réaffirment leur mobilisation pour la défense de l’intégrité territoriale du Royaume.
Ils ont publié des communiqués dans ce sens, dans voici les textes :

Conseil de la région de Laâyoune : Non à l’absence de fermeté face aux atteintes par les adversaires de l’intégrité du Maroc aux résolutions de l’ONU

Le Conseil régional de Laayoune Sakia El Hamra a condamné, lundi dans un communiqué les actions menées par les adversaires de l’intégrité territoriale du Maroc dans la zone tampon, considérant ces actions comme étant une atteinte grave aux dispositions légales internationales, perpétrée par les éléments du Polisario.
Le Conseil a condamné ces agissements qui sont une violation du cessez-le-feu et une menace contre la paix et la sécurité régionales.
Toutes les composantes du Conseil expriment une insatisfaction forte vis-à-vis de la manière avec laquelle les Nations Unies ont géré ce comportement irresponsable et le manque de fermeté d’action qui aurait permis de ramener les adversaires de l’intégrité territoriale du Maroc à respecter et à se soumettre aux conventions onusiennes adoptées.
Le communiqué rappelle aussi son soutient à la position officielle du Royaume qui considère l’intégrité territoriale comme étant une question d’existence et non un simple problème de frontière.

Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab : Nous sommes contre les tentatives visant à changer les données sur le terrain dans la zone tampon

Le conseil de la région de Dakhla-Oued Eddahab a réitéré sa mobilisation totale pour faire face aux manœuvres et intrigues ourdies contre le Maroc dans le but de nuire à l’intégrité territoriale du Royaume et à sa stabilité.
Dans un communiqué, le conseil souligne que “les différentes instances de la région et l’ensemble de la population, des élus, des Chioukh, des notables, de la société civile et des acteurs économiques dans la région réaffirment leur adhésion constante et leur mobilisation entière derrière SM le Roi Mohammed VI pour la défense de l’intégrité territoriale et l’unité du Royaume et la préservation de la sécurité et de la stabilité de la région”.
Le conseil régional a, dans ce sens, dénoncé les agissements provocateurs du Polisario, notant que ces manœuvres constituent une violation flagrante des résolutions du Conseil de sécurité qui insistent sur la nécessité de garder le statut de la zone tampon comme il était auparavant.
Il a, de même, fait part de son rejet total des tentatives des séparatistes visant à changer les données sur le terrain dans la zone tampon, mettant en garde contre ces provocations qui sont de nature à saper le processus de règlement de ce conflit artificiel et les efforts déployés dans ce sens par le représentant personnel du secrétaire général de l’ONU, Horst Köhler.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com