magrblayoune

Les différents ateliers organisés dans le cadre du 2è Sommet maghrébin des jeunes leaders tenu à Laâyoune (22 au 25 décembre), ont donné lieu à des débats et discussions riches et fructueux sur le rôle des jeunes dans la consolidation de l’intégration et de l’unité maghrébine et la promotion du développement durable en Afrique.

Les représentants des délégations maghrébines prenant part à cette rencontre, organisée par l’Union de la jeunesse de Sakia Al Hamra-Oued Eddahab, sous le thème ‘’la jeunesse maghrébine, une force pour l’Afrique’’, ont réitéré leur engagement à continuer d’œuvrer pour la construction d’un Maghreb qui réponde aux aspirations des peuples et à leur ambition de vivre en commun dans un espace ouvert et prospère.

Les thèmes débattus lors des deux premiers jours de ce sommet ont trait à ‘’la plaidoirie en faveur de l’unité maghrébine’’, ‘’la plaidoirie pour la préservation de l’environnement dans l’espace maghrébin’’, ‘’l’intégration maghrébine, une force pour l’Afrique’’ et ‘’ les politiques publiques destinées aux jeunes’’.

Pour M. Hassan Laamiri, membre de la Chambre des députés en Tunisie, cette rencontre est très importante dans la mesure où elle réunit des jeunes leaders des cinq pays maghrébins (Maroc, Algérie, Mauritanie, Tunisie, Libye) qui vont porter le flambeau de la concrétisation du rêve tant attendu de la construction de l’Union maghrébine.

Ce sommet, qui se caractérise par un dialogue constructif et des échanges fructueux autour des questions diverses et importantes, consacre les liens de fraternité, de communion, de communication et de coopération entre les jeunes des pays du Maghreb, a-t-il souligné dans une déclaration à la MAP.

Pour sa part, Nour El Barâassi, de la délégation libyenne, a mis en avant l’importance de cet évènement dans la consolidation des relations entre les jeunes des pays maghrébins, notant que ce sommet est ‘’un espace de débat et de réflexion sur le rôle des jeunes dans la construction de l’avenir du Maghreb et le développement du continent africain’’.

Il s’est dit satisfait de l’organisation de cette rencontre qui constitue une plate-forme idéal de concertation, de communication et d’échange d’expériences permettant à tout un chacun de s’exprimer librement sur les enjeux du développement durable, outre des questions ayant trait à la protection de l’environnement, au renforcement des valeurs de paix, de tolérance et d’ouverture et la lutte contre la migration clandestine, et l’extrémisme.

De son côté, Mohamed Salaheddine Madion de la délégation algérienne, a souligné que cet évènement regroupe des jeunes maghrébins qui croient à l’unité du Maghreb à travers le dialogue et la communication, formant le vœu que cette rencontre débouche sur des propositions et des solutions aux différents problèmes auxquels sont confrontés les jeunes.

D’autres participants ont souligné l’importance de cette rencontre qui leur offre une opportunité de rencontres, d’échanges et de développement d’idées novatrices à même d’impulser une dynamique féconde entre les jeunes maghrébins en faveur du développement durable et de la consolidation de l’unité maghrébine.

Parallèlement aux ateliers, les participants à ce sommet ont visité samedi une série de projets et équipements dans la ville de Laâyoune, et se sont enquis de la dynamique de développement soutenu que connait cette région du Royaume.

Sources : le site politique du Sahara occidental :
www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :
www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie :
www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental :
www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental:
www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com