05 juillet 2017

Objection de nombreux Etats à une décision du Président algérien du Conseil de paix et de sécurité de l’UA

Une vingtaine de pays membres de l'Union africaine (UA) ont émis, mardi 4 juillet à Addis-Abeba, une forte réserve à la décision du Conseil de paix et de sécurité de l'UA sur le Sahara. Ce dernier appelle le Maroc et la prétendue "Rasd" à "s'engager dans des pourparlers directs et sérieux" et à apporter la coopération nécessaire aux organes politiques de l'UA, à la Commission et au haut représentant de l'UA pour le Sahara.Les délégations de ces pays expriment leurs "fortes réserves" en référence à cette décision, au deuxième jour de... [Lire la suite]