12 octobre 2016

Le maintien de la question du Sahara occidental à la 4ième commission viole la charte de l'ONU

Cette Commission aurait dû se dessaisir de la question du Sahara depuis 1988, avec la prise en charge de ce dossier par le Conseil de SécuritéL'Ambassadeur du Maroc auprès des Nations Unies à New York, M. Omar Hilale, est intervenu, lundi, devant la 4ème Commission de l’Assemblée Générale de l’ONU en charge des questions de décolonisation, au terme de son examen de la question du Sahara marocain. Il a dénoncé le maintien de cette question à l’ordre du jour de la Commission, parce qu’il viole la charte des Nations Unies et le mandat du... [Lire la suite]