11 mars 2010

M. Herzenni appelle les séparatistes à cesser d'instrumentaliser le discours humanitaire pour des ambitions douteuses

Le président du Conseil consultatif des droits de l'Homme (CCDH), M. Ahmed Herzenni, a appelé, lundi à Genève, les séparatistes du Polisario à cesser d'instrumentaliser le discours humanitaire pour servir des intérêts politiques et des ambitions douteuses et suspectes. "Cessez d'instrumentaliser un discours qui, éthiquement, devrait être au dessus de toutes les instrumentalisations parce qu'il s'agit de droits humains et non pas de petits intérêts politiques et d'ambitions plus ou moins douteuses et suspectes", a affirmé... [Lire la suite]